Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

28 août 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

54 M $ pour le recrutement de travailleurs au Québec

De nouveaux investissements

Jérémi Fournier

©Gracieuseté

Jérémi Fournier, président de la Chambre de commerce de Val-d’Or.

La Chambre de commerce de Val-d’Or (CCVD) est ravie de l’investissement de 54 M $ sur deux ans, annoncé par le gouvernement du Québec le 27 août dernier, qui viendra appuyer, mais aussi faciliter les démarches déjà en cours des entreprises québécoises et donc du même coup, celles de la Vallée-de-l’Or. 

Parmi les mesures annoncées, on compte la bonification de 33,9 M $ du Programme d’aide à l’intégration des immigrants et des minorités visibles (PRIIME) ainsi que du Programme d’intégration en emploi de personnes formées à l’étranger référées par un ordre professionnel (IPOP). 

«C’est une annonce importante pour tous nos milieux de travail en région, car cela permettra de maximiser l’intégration des nouveaux travailleurs dans nos entreprises», souligne Jérémi Fournier, président de la CCVD. 

Cette aide financière du provincial devrait permettre à davantage d’entreprises de la région d’accueillir de la main-d’œuvre provenant de l’étranger, ce qui représente une solution importante dans le contexte de pénurie de travailleurs qui sévit depuis plusieurs années dans la région. 

«Les employeurs ont besoin de soutien et de nombreuses entreprises sont toujours à la recherche de solutions à leurs enjeux de main-d’œuvre. Nous devons continuer à trouver des solutions novatrices en vue de pallier ce défi», ajoute Stéphane Forget, président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ). 

«Nous espérons que cela vient répondre à la réalité d’une région-ressource comme la nôtre, qui a autant besoin de main-d’œuvre qualifiée que d’employés œuvrant dans le secteur des biens et services», conclut M. Fournier. 

Commentaires

28 août 2019

Jean Pierre Lefebvre

Il y aurait plus de chance d’avoir des travailleurs (es) dans votre région si les prix du logement n’étaient pas si cher et souvent des logements 3-1/2 délabrés à $750 rien d’inclus.J’ai vu des personnes qui loue une chambre dans leur maison pour $450 par mois cela est bon pour les personnes qui travaillent dans les mines pas pour une personne qui travaille chez MacDo.Donc bonne chance pour le recrutement.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média