Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

28 août 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

La région sera l’hôte de la 8e semaine Savoir Affaires

Pour développer des projets d'affaires innovateurs

Savoir Affaires

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

De gauche à droite: Céline Brindamour, de la SADC de la Vallée-de-l’Or, Caroline Lessard, de l’Université du Québec, Patrice Leblanc, de l’UQAT, Francis Dumais, SADC de la Vallée-de-l’Or et François L’Écuyer, de l’UQAT.

L’Abitibi-Témiscamingue accueillera, du 28 octobre au 1er novembre prochain, la 8e édition de la semaine Savoir Affaires, un événement d’envergure provinciale qui permet depuis 2011 de créer de nouveaux projets d’affaires d’une façon unique.

Le savoir spécialisé d’une cinquantaine d’étudiants du réseau de l’Université du Québec sera jumelé, cet automne, à l’expertise entrepreneuriale d’une soixantaine de gens d’affaires des régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec. 

«Sous forme d’équipes, ces étudiants qui étudient à la maîtrise ou au doctorat devront penser à des projets innovateurs qui répondent aux besoins de la région, explique Patrice LeBlanc, doyen à la gestion académique et aux études à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT). Ensuite, ils présenteront le fruit de leur travail aux entrepreneurs participants.» 

Les participants devront développer des opportunités d’affaires autour des thèmes suivants: les mines, l’agriculture et l’agroalimentaire, le tourisme et la culture ainsi que la forêt. À l’issue de la semaine, qui se déroulera sous la thématique «Allons vers l’avenir - Nikan ijaten», une trentaine de propositions d’affaires et plus d’une centaine d’idées novatrices concernant ces thématiques devraient émerger.  

Notons également que cette 8e édition se distingue par la mise en place d’un Comité des partenaires autochtones dont l’objectif est de prendre en compte les réalités autochtones notamment par la participation d’étudiants et d’entrepreneurs autochtones à la semaine d’activités. 

Une belle visibilité 

Afin d’appuyer la préparation de chacune des journées thématiques, quatre comités ont été mis en place. Pilotés par la Société d'aide au développement des collectivités (SADC) de la Vallée-de-l’Or et l’UQAT, ces comités sont appuyés par les autres SADC du territoire (Abitibi-Ouest, Barraute-Senneterre-Quévillon,Chibougameau-Chapais, Harricana, Matagami, Rouyn-Noranda, Témiscamingue). 

«Ça va donner une belle vitrine à l’Abitibi-Témiscamingue et à l’UQAT, estime Francis Dumais, directeur général de la SADC de la Vallée-de-l’Or. Ces étudiants, qui proviendront de partout, pourront voir le génie de nos entreprises et vice versa. Ça amène aussi une belle image de la région hors de nos frontières, car les participants vont ramener leurs expériences de Savoir Affaires et sûrement parler en bien de nous.» 

Les sept premières éditions de Savoir Affaires se sont déroulées en Mauricie en 2011, au Centre-du-Québec en 2013, dans Lanaudière-Laurentides en 2014, au Saguenay–Lac-Saint-Jean et sur la Côte-Nord en 2016, à Montréal en 2017 et en Beauce en 2018. 

Ces semaines de maillages ont permis depuis ses débuts de créer des opportunités d’affaires originales ayant abouti à l’octroi d’une quinzaine de licences et au lancement d’au moins six initiatives et d’autres sont en développement. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média