Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

28 août 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Une immersion en France pour trois étudiants abitibiens

Un voyage inoubliable

Association Québec-France La Cuivrée

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

De gauche à droite: Francine Veillette-Plante, présidente de l’Association Québec-France La Cuivrée, Marc-Antoine Côté-Lafleur, Mégane Bouchard et Marguerite Larochelle, responsable du programme des Intermunicipalités pour l’Abitibi-Témiscamingue.

Grâce au programme des Intermunicipalités de l’Association Québec-France La Cuivrée, trois jeunes Abitibiens ont pu vivre une expérience de travail en France, du 26 juin au 17 août, en plus d’y vivre une immersion complète en voyageant et en découvrant les différentes particularités du pays.

Sandrine Boissonneault (Rouyn-Noranda), Marc-Antoine Côté-Lafleur et Mégane Bouchard (Val-d’Or) ont vécu un voyage unique cet été. Pendant près de deux mois, les étudiants ont vécu au sein de familles d’accueil et ont pu travailler pour acquérir de nouvelles expériences. 

Pour les deux Valdoriens, âgés de 18 ans, ce voyage est apparu presque comme par magie. «J’étais sur le site du Cégep quand je suis tombé sur le projet des Intermunicipalités, se souvient Marc-Antoine. J’ai lu la description du programme et j’ai tout de suite voulu m’inscrire.» 

«Je suis tombée là-dessus par hasard aussi, admet en riant Mégane. C’est tellement une opportunité intéressante pour voyager tout en découvrant un pays bien différent du nôtre et acquérir une expérience sur le marché du travail.» 

Au total, cette année au Québec, une trentaine d’étudiants québécois ont participé à cet échange. Le programme des Intermunicipalités vise à permettre un échange de travailleurs entre différentes villes du Québec et de la France.

Marc-Antoine Côté-Lafleur

©Gracieuseté

Marc-Antoine Côté-Lafleur a pu profiter de son voyage en France pour passer quelques jours à Paris.

Un autre mode de vie 

Pour les deux Valdoriens, ce voyage en France représentait une première sur bien des aspects. 

«C’était un peu stressant, car c’était mon premier voyage outre-mer, donc j’ai eu mon baptême de l’air, raconte Marc-Antoine. De partir seul, ça m’effrayait un peu aussi. Maintenant, je n’ai plus peur d’être seul quelque part ou en appartement, disons! On en ressort grandi.» 

«Le fait d’être seule, c’est sûr que c’est un peu stressant, acquiesce Mégane. On apprend à se débrouiller et à développer notre autonomie.» 

Quant à l’accueil de leurs familles et de leurs collègues, à Quimper en Bretagne, Mégane et Marc-Antoine n’auraient presque pas pu souhaiter mieux. 

«Ma famille d’accueil m’attendait avec une affiche faite à la main pour me souhaiter la bienvenue, se souvient Mégane, qui a travaillé dans une médiathèque. C’était vraiment cute! La mère de la famille était enseignante, alors elle m’a raconté plusieurs histoires sur Quimper. C’était vraiment intéressant.» 

«Mes collègues du Musée des beaux-arts étaient super gentils, ajoute Marc-Antoine. Notre accent, ils l’aiment beaucoup. On a eu pas mal de plaisir.» 

Les deux étudiants assurent qu’ils garderont contact avec leurs nouveaux amis européens grâce aux réseaux sociaux. 

Mégane Bouchard

©Gracieuseté

Mégane Bouchard a travaillé dans l’une des médiathèques de Quimper, en Bretagne.

Un programme enrichissant 

«C’est une chance pour des étudiants d’aller découvrir d’autres cultures et de se forger une belle expérience sur le marché du travail, estime Marguerite Larochelle, responsable du programme des Intermunicipalités pour l’Abitibi-Témiscamingue. 

Pour les deux étudiants de Val-d’Or, ce voyage à Quimper leur aura permis de relever de nouveaux défis et de développer leur confiance en soi. «Sans l’aide des villes qui sont impliquées dans ce programme, on ne pourra pas permettre à ces jeunes de vivre ça», conclut Mme Larochelle. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média