Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 septembre 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Val-d’Or va «swinger» une deuxième année

Le Festival de musique Trad de Val-d'Or revient pour une 2e édition

Festival de musique trad de Val-d'Or

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le comité organisateur de l’édition 2019 du Festival de musique Trad de Val-d’Or.

Les sons des violons, des guitares et des tapements de pieds retentiront de nouveau les 31 octobre, 1er et 2 novembre prochains, à l’occasion de la deuxième édition du Festival de musique Trad de Val-d’Or.

Cette année, c’est le musicien Antoine Gauthier qui a été choisi comme porte-parole du Festival. 

«Il est une figure importante de la musique traditionnelle, souligne Karine Roberge, présidente. Pour nous, ça faisait tout son sens d’avoir Antoine parmi nous pour cette édition.» 

Antoine Gauthier est notamment connu comme étant l’un des membres du groupe Les Chauffeurs à pied depuis 1998. 

Parmi les groupes invités de cette année, on compte La Suite, Les Restants du Boulanger, le Diable à 5 ou encore La Déferlance. 

Nouveautés 

Pour 2019, le Festival de musique Trad se rendra pour la première fois du côté de Rouyn-Noranda, le 30 octobre, au Trèfle Noir. 

«L’an dernier, nous nous sommes aperçus qu’il y avait des festivaliers de partout dans la région, indique Karine Roberge. Cette soirée au Trèfle Noir est une façon pour nous de piquer la curiosité des gens de Rouyn et de les attirer aux activités du Festival à Val-d’Or.» 

Ce qui est certain, c’est que peu importe le succès de cette soirée, les organisateurs du Festival de musique Trad ne désirent pas faire de leur événement quelque chose de régional. 

«Ça ne s’appellera jamais le Festival de musique Trad de l’Abitibi-Témiscamingue, précise Mme Roberge. Ç’a commencé ici, à Val-d’Or, et on veut que ça demeure comme ça. Nous sommes fiers de notre ville et on veut que les gens viennent ici pour la découvrir.» 

De plus, parmi les autres nouveautés de cette deuxième édition, on compte deux spectacles dans deux résidences pour personnes âgées. 

«Nos aînés ont connu la musique traditionnelle bien avant nous. Ils sont nos racines, d’où l’on vient, croit Karine Roberge. On trouve ça triste qu’ils ne puissent pas assister à des activités, par exemple, pour des raisons médicales. Au moins, avec ces deux sorties, eux aussi pourront vivre de beaux moments grâce à nos artistes.» 

Une formule gagnante 

Il semble que la formule de la première édition du Festival, en 2018, a été plus que gagnante. 

Cet automne, plusieurs ateliers, dîners-spectacles et soirées reviendront. 

Par exemple, le 1er novembre, trois groupes mystères iront faire des performances sur l’heure du midi à la Rôtisserie Saint-Hubert, au Balthazar Café et à la Microbrasserie du Prospecteur. 

De plus, le 2 novembre, les cours de gigue, violon, harmonica ou encore d’accordéon seront de retour. 

«L’an dernier, ç’a connu beaucoup de succès, assure Karine Roberge. C’est une bonne façon de permettre aux jeunes et aux adultes de découvrir cet univers.» 

Les passeports du Festival de musique Trad de Val-d’Or sont en prévente à 45 $ jusqu’au 13 octobre. Après, le prix sera de 55 $. 

Rendez-vous sur le site du Festival pour se procurer des billets. 

Commentaires

11 septembre 2019

Yvon Pepin

Où sera présenté ce festival à Val D’or

13 septembre 2019

Éric Alain

J'y étais l'an passé j'y serrer cette année.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média