Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 septembre 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Val-d'Or aura son premier jeu d’évasion

Évasion AT - Kristel Aubé-Cloutier, Jonathan Jolin, Jérémie Riopel

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les trois co-propriétaires d’ÉvasionAT. De gauche à droite: Kristel Aubé-Cloutier, Jonathan Jolin et Jérémie Riopel.

VAL-D'OR - L’entreprise amossoise ÉvasionAT aura un pied à terre à Val-d’Or alors qu’elle inaugura sa première salle permanente pour ses jeux d’évasions, le 30 octobre, dans les locaux de la Cabane. En plus de leurs scénarios originaux, un bar ludique sera aussi à la disposition des clients à partir de janvier 2020.

Pour les cofondateurs de l’entreprise, Jonathan Jolin et Jérémie Riopel, cette nouvelle option répondra à une demande croissante de la population en plus de poursuivre leurs activités amorcés avec leur roulotte mobile. 

«On voyait l’intérêt des gens envers notre service de jeux d’évasion. Ils nous demandaient de venir à Val-d’Or et d’avoir une place fixe. Ça nous travaillait et quand on a vu cette opportunité se présenter devant nous, on a tout de suite embarqué», a indiqué Jérémie Riopel. 

Les scénarios créés auront une petite touche historique régionale. Par exemple, les participants auront à incarner des malfrats à la recherche d’une pépite d’or dans un bar clandestin de Val-d’Or, au milieu des années 1940.   

Le bar ludique comprendra, notamment, 250 jeux de société, des tables de billard, de baby-foot et de hockey sur air. La compagnie veut amener une touche différente à cette installation puisqu’il y aura une personne responsable de proposer certains jeux en plus de les aider à comptabiliser les points et d'animer le tout. 

L’art s’en mêle 

En plus de bonifier son offre de service, ÉvasionAT s’est associé avec l’organisme PapaChat & Filles pour présenter des spectacles et des événements lors de certaines soirées. 

«En recevant les jeux d’évasion et le bar ludique, ça fait en sorte que les enfants pourront venir, car il y aura une section pour les mineurs. Si vous venez de Val-d’Or, vous avez sûrement déjà été dans des lieux comme la Cabane du mineur, le Dundee ou la Méchante Salle. Ça incorpore cette culture du spectacle dans cet endroit-là. Pour PapaChat & Filles, c’est le meilleur scénario possible qui pouvait arriver en accueillant cette compagnie. On va juste s’occuper des événements et non de la gestion de l’établissement, donc on va pouvoir se concentrer à faire une offre culturelle intéressante», a précisé l’un des cinq fondateurs de PapaChat & Filles, Mélissa Drainville. 

Expansion de l’équipe 

En plus d’élargir ses installations, ÉvasionAT a présenté une nouvelle membre dans son équipe en Kristel Aubé-Cloutier, une ancienne responsable des communications du marketing chez Tourisme Val-d’Or. 

Ayant un bagage dans le monde de la mixologie, celle-ci compte utiliser son expertise pour ouvrir un bar spécialisé en plus de permettre aux gens d’en apprendre davantage sur le domaine avec une formation de deux heures. 

«On peut s’attendre à des surprises et à de l’audace, lance d’entrée Mme Aubé-Cloutier. On va espérer mettre en valeur les produits régionaux et fins qu’on peut retrouver ici. Le but est que les gens puissent reproduire les cocktails chez eux. On veut que les gens boivent moins, mais mieux tout en mettant en lumière le talent d’ici». 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média