Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

10 janvier 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Lemieux laissé à lui-même contre l’attaque du Drakkar

Drakkar Baoe-Comeau - Foreurs Val-d'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Jonathan Lemieux a fait face à 49 lancers en près de 50 minutes de jeu.

HOCKEY JUNIOR - Une des meilleures équipes offensives de la LHJMQ, le Drakkar de Baie-Comeau n’a pas fait honte à sa réputation en prenant d’assaut le filet des Foreurs pour l’emporter au compte de 8-1 jeudi soir au Centre Henry-Leonard.

Après une première période plus tranquille de la part des Nord-Côtiers, les gros canons du Drakkar ont sorti l’artillerie lourde en période médiane en contrôlant totalement la rondelle et en dirigeant pas moins de 22 tirs (56 au total dans la rencontre).

Ayant eu le dessus sur trois échappés pour débuter l’engagement, Jonathan Lemieux a cédé une première fois lorsqu’une belle manœuvre de Pascal Corbeil a permis à Ivan Chekhovich de marquer. Il s’agissait du 33e de l’année pour le Russe, qui trône au premier rang des marqueurs de la ligue.

Trois minutes plus tard, le capitaine Gabriel Fortier a donné les devants aux locaux alors que son lancer sur réception de l’enclave a eu le dessus sur le portier des Foreurs.

Ethan Crossman et Nathan Légaré ont poursuivi le bal dans les sept dernières minutes du second tiers pour déjà mettre le match hors de portée des hommes de Pascal Rhéaume.

«On a très bien patiné avec eux en première période. Contre une équipe de la sorte, le temps finit toujours par te rattraper. Pour une équipe qui a fait deux jours d’autobus, on est bien parti. Par contre, avec l’offensive qu’ils ont, ça devient fatal dès qu’on n’est pas alerte dans notre zone.

Karl Boudrias a été le seul marqueur du vert et or en première période lorsque son tir de la pointe en avantage numérique a frappé le poteau avant de terminer sa course derrière Alex D’Orio.

«Notre discipline et notre but en jeu de puissance ont été les points positifs de la soirée. De leur côté, ils n’ont aucun but en jeu de puissance même s’ils ont le meilleur avantage numérique de la ligue», a retenu Rhéaume.

Bolduc voit de l’action

La troisième période n’a pas été différente de la deuxième puisque le Drakkar a continué de donner des maux de tête aux Foreurs.

Après trois buts dans la première moitié de l’engagement, gracieusetés de Chekhovich, L’Italien et de Fortier, Lemieux a été retiré du match après avoir donné sept buts sur 49 lancers.

«Une chance que Jonathan était là parce que le pointage aurait été encore plus gros. Avec le talent l’autre côté, je ne pense pas que beaucoup de monde aurait arrêté les chances en fin de deuxième période», a fait savoir l’entraîneur-chef sur son cerbère de 17 ans.

Réserviste ce soir malgré le fait que Mathieu Marquis ait fait le voyage, le gardien Xavier Bolduc a vu ses premières minutes dans l’uniforme des Foreurs, contre son ancien club par le fait même.

Dans un contexte déjà scellé, celui qui porte les couleurs de l’Everest de la Côte-du-Sud dans le Junior AAA n’a pas mal fait dans les circonstances et n’a cédé qu’à une seule reprise sur un tir de la mise en jeu de Nathan Légaré, qui marquait lui aussi son deuxième de la rencontre.

«Le fait d’embarquer a été une bonne affaire pour lui. C’est sûr que ce n’est jamais le fun de retirer son gardien, mais on était confiant avec lui et c’est une bonne personne. Il travaille fort dans les pratiques et on sait qu’il peut faire le travail», a commenté l’instructeur des Foreurs qui n’écarte pas un possible départ pour Mathieu Marquis lors du programme-double à Chicoutimi.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média