Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

11 janvier 2019

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Mettre en scène l’État du Québec et lui donner une constitution

Québec constitution

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Archives

Des citoyens, issus de toutes les sphères de la société québécoise, rédigeront une constitution pour le Québec.

Le metteur en scène Christian Lapointe, du Théâtre Carte blanche, a imaginé le projet un peu fou de sortir le Québec du vide juridique et de créer une constitution pour le seul État francophone d’Amérique. Le Théâtre du Tandem y collaborera à sa manière.

Le Québec ne dispose pas d’une constitution, contrairement aux États des États-Unis, ou aux États qui constituent l’Allemagne, comme la Bavière, par exemple. 

«Nous (le Québec) n’avons pas signé la constitution de 1982. Nous sommes comme des conjoints de fait avec le Canada, tandis qu’elles (les autres provinces) sont mariées. Le projet sert aussi à faire ressortir tous les vides juridiques qu’il y a dans les règles de notre vivre ensemble. Par exemple, les constituants auraient le droit de dire que le chef de l’État doit être élu au suffrage universel», a illustré M. Lapointe. 

Pont entre culture et politique 

La démarche de celui qui est aussi professeur à l’École supérieure de théâtre est appuyée par le milieu universitaire. À terme, la constitution québécoise, qui aura été rédigée par 42 personnes tirées au sort et qui représentent l’ensemble de la société, sera déposée à l’Assemblée nationale dans l’espoir d’être adoptée par le gouvernement. 

Une pièce de théâtre sur la démarche sera aussi réalisée et présentée au public, en collaboration avec le Théâtre du Tandem pour l’Abitibi-Témiscamingue et avec d’autres troupes pour les autres régions du Québec. Ainsi, la démarche fera le pont entre culture et politique. 

L’Institut du Nouveau Monde (INM) est partenaire dans le projet et était responsable de concevoir la démarche d’assemblée constituante qui deviendra la base du projet théâtral. 

Une tournée de forums citoyens est organisée pour permettre la participation du plus grand nombre et elle s’arrêtera à Rouyn-Noranda, le 9 février entre 13h30 et 16h30 au Petit théâtre du Vieux-Noranda.  

Les citoyens intéressés peuvent aussi remplir un questionnaire directement à partir du site internet de l’Institut du Nouveau-Monde à l’adresse inm.qc.ca/constituons. La rédaction de la constitution est prévue en avril pour un dépôt à l’Assemblée nationale en mai.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média