Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

12 janvier 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Carine Paquin prend les rênes de la littérature jeunesse québécoise

Carine Paquin

©Annie Simard

Carine Paquin vivra désormais uniquement de passion pour l’écriture dès l’automne prochain.

Depuis ses débuts en 2013, l’écrivaine Carine Paquin a plus que le vent dans les voiles, alors la Malarticoise publiera cette année son 28e ouvrage et plongera dans sa passion à temps plein.

«Au départ, je voulais seulement publier un livre, admet-elle en riant. Tout ça à pris des proportions auxquelles je ne me serais jamais attendue.» 

Le succès aura été au rendez-vous dès le départ pour l’écrivaine qui a débuté sa carrière avec L’accouchement: pour tout savoir avant! à la maison d’édition Fontéa. 

«Après ça, j’ai monté mon défi à 10 livres publiés, raconte Carine Paquin. Par contre, ça a rapidement monté et mon objectif a été atteint!» 

À ce jour, l’écrivaine a écrit pas moins de 11 séries, dont plusieurs sont encore en cours. Bien qu’il s’agisse d’un rêve qui devient réalité pour la Malarticoise, la tonne de travail qui se rattache à chacun de ses romans n’est pas mince. 

«Je dois avouer que jusqu’à maintenant, je disais oui à tout, confie-t-elle. Ça explique notamment pourquoi j’ai autant de livres en ce moment! Mais je ne l’ai jamais fait dans le but de faire de l’argent. J’ai eu de beaux défis et de belles opportunités.» 

Écrivaine à temps plein 

Dès septembre prochain, pour se consacrer à 100% à ses romans, Carine Paquin quittera les bancs d’école, elle qui est présentement enseignante au préscolaire à Québec. 

«Je pense que c’est le rêve et le but de tous les écrivains de vivre de son art, indique-t-elle. Mais sachant tout le travail qui m’attend et les projets que j’ai, je sais que je vais être bien occupé, alors ça ne me fait pas peur.» 

En plus d’écrire des histoires, l’écrivaine se déplace régulièrement dans les Salons de livre et dans les écoles pour y faire des présentations. 

«Il y a des Salons tous les mois, indique Carine Paquin. Quand j’y vais, en plus, c’est pour plusieurs jours, donc c’est beaucoup de gestion et de logistique à gérer avec mon emploi.» 

Inspirer les jeunes 

Étant native d’une région éloignée, Carine Paquin a décidé d’utiliser son parcours et son vécu pour inspirer les jeunes à réaliser leurs rêves. 

«Lorsque je fais des rencontres ou de l’animation dans les écoles, j’aime raconter d’où je viens aux jeunes, pour leur prouver que tu peux réaliser tes rêves, peu importe d’où tu viens», précise l’écrivaine. 

Prochains projets 

En plus de débuter sa nouvelle série jeunesse d’épouvante L’Asile du Nord dès la fin du mois de janvier, Carine Paquin lancera également la sixième et dernière aventure de Léo P. Détective privé. De plus, les prochains tomes de ses séries Full TextosJuré crachéElla et La fée pissenlit paraîtront au cours de l’année. 

«2018 a été une grosse année, voire même la plus chargée jusqu’à maintenant et 2019 s’annonce avec de nouveaux beaux défis que j’ai hâte de dévoiler à mes lecteurs», conclut Carine Paquin.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média