Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

02 janvier 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Vivre un stage humanitaire au Guatemala

Stage Guatemala CFP Harricana

©gracieuseté

Le groupe. Devant: Roxanne Boucher, Camille Rollin, Kathy Santerre et Audrey-Anne Larouche. Derrière: Suzy Gingras, Nadia Mongeon, Marie-Michelle Ntsama Zibi, Maude Nadeau, Linsay Beaupré, Jessy Gélinas Mélançon, Stéphanie Lavoie, Juliane Moreau, Olivier Molud et Mélodie Ouellet.

ÉDUCATION. Treize élèves en Santé, assistance et soins infirmiers du pavillon de Rouyn-Noranda du Centre de formation Harricana se préparent à vivre un voyage humanitaire au Guatemala à l’hiver 2020.

C’est la première fois qu’un groupe de ce programme d’études qui forme de futurs infirmiers et infirmières auxiliaires dans la région organise un tel voyage.

«Je suis membre d’une association québécoise qui regroupe les enseignants du secteur de la santé et j’ai une collègue qui le fait chaque année à Granby. J’ai décidé de le proposer à mes élèves et j’ai gang willing cette année. Ils ont accepté d’embarquer dans l’aventure», explique l’enseignante Kathy Santerre, instigatrice du projet.

Immersion totale

Le voyage d’une durée de 15 jours est organisé avec Horizon Cosmopolite, qui se spécialise dans les stages humanitaires depuis 1997. Ils seront appelés à aider un hôpital local en mettant à profit les connaissances acquises au cours de leur formation. Ils offriront aussi des soins dans un village et seront logés dans des familles pour une immersion complète.

«Ce sera l’occasion pour eux de découvrir une autre réalité, celle des pays en voie de développement. Ils vont devoir développer leur débrouillardise, en travaillant avec peu de moyens. Ils pourront sans doute mieux apprécier notre système de santé à leur retour. C’est une expérience qui devrait les changer», estime Kathy Santerre, qui y voit une façon de valoriser le métier et la formation professionnelle.

Formation et financement

D’ici là, les élèves devront apprendre la langue hispanique, avec 40 heures de cours d’espagnol. Ils suivront aussi une formation d’une fin de semaine avec Horizon Cosmopolite.

Il leur faudra aussi organiser plusieurs activités de financement pour payer au moins une partie de leur voyage. D’ailleurs, les participants devaient lancer le bal avec la vente de chocolat dans le temps des Fêtes.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média