Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

03 octobre 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Une nuit pour vivre la réalité des sans-abris

La Piaule de Val-d’Or veut sensibiliser la population

Nuit des sans-abris

©Patrick Rodrigue - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Des participants de tous les âges se réunissent année après année à la Nuit des sans-abris.

La Nuit des sans-abris est de retour à Val-d’Or, ce vendredi 4 octobre, à la Place Agnico Eagle. Le défi? Rester dehors de 18h30 à 1h du matin pour mieux comprendre ce que les personnes se trouvant dans une situation d’itinérance doivent surmonter au quotidien.

«On veut déstigmatiser le visage de l’itinérance», lance Pier Dubé, directrice générale de La Piaule. 

Une cinquantaine de participants sont ainsi attendus cette année. Sur place, une foule d’activités sont prévues. 

«Nous aurons des spectacles de musique, de la nourriture et des coupes de cheveux offerts gratuitement. Nous aurons peut-être même un témoignage d’une personne qui a déjà passé par nos services et qui s'en est sortie, indique Mme Dubé. On aimerait ça, car ça pourrait bien montrer aux citoyens c'est quoi, cette réalité.» 

Année après année, des personnes de tous les âges se réunissent pour se mettre dans la peau des plus démunis. 

«D’habitude, on compte des dizaines de participants, assure Stéphane Grenier, président du CA de La Piaule. L’an dernier, nous n’avons pas été chanceux. Il pleuvait énormément dehors et ça se faisait sur le terrain de La Piaule. Nous n’avions pas les meilleures conditions, disons. Mais à la Place Agnico Eagle, comme il y a un toit, ça nous donne déjà une chance. 

«On a des gens de tous les âges lors de cette soirée, car ça touche tout le monde, la cause des personnes plus démunies», ajoute M. Grenier. 

L’organisation de l’événement lance d’ailleurs l’invitation aux Foreurs de Val-d’Or, qui disputeront un match le même soir. «Je crois qu’ils devraient venir nous rejoindre et vivre cette soirée avec nous», conclut Stéphane Grenier. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média