Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

04 octobre 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Trois familles d’Abitibi-Ouest reçoivent du bois pour l’hiver

Pour une quatrième année, Sylvain Bisson organise un don de bois aux familles les plus démunies

Don de bois St-Germaine Boulé

©Photo tirée de Facebook

Une quarantaine de cordes de bois ont été livrées à trois familles d’Abitibi-Ouest.

Cette année encore, une petite armée de bénévoles s’est donné rendez-vous à Sainte-Germaine-Boulé, le 21 septembre, pour bûcher et livrer une quarantaine de cordes de bois à trois familles démunies d’Abitibi-Ouest. 

«Cette année, on a eu une trentaine de personnes qui sont venues m’aider à fendre et livrer le bois», a indiqué Sylvain Bisson, l’homme derrière cette idée. 

Avec l’aide de ces bénévoles, de six fendeuses à bois et d’une dizaine de remorques, une quarantaine de cordes de bois ont été coupées et embarquées dans les remorques en à peine deux heures et demie. Une fois toutes les remorques chargées, les camions sont partis en direction des trois foyers qui ont reçu ce précieux don. 

Des familles dans le besoin 

Plutôt que d’y aller à l’aveuglette, Sylvain Bisson fait affaire avec Annie Gamache, qui travaille dans un milieu qui lui permet d’identifier des familles qui sont réellement dans le besoin. «Cette année ce sont des jeunes familles qui ont reçu le bois», a précisé M. Bisson. 

L’année dernière, une dame ayant récemment perdu son mari avait reçu un voyage de bois, mais celle-ci n’est a pas eu besoin cette année. «Je l’ai rappelée, mais elle m’a dit qu’elle était correcte et qu’elle préférait que je donne mon bois à une famille qui en a vraiment besoin», a raconté Sylvain Bisson. 

L’origine de l’histoire 

Pour le forestier donateur, tout a commencé il y a quatre ans, lorsqu’il a lancé un petit concours sur sa page Facebook personnelle. Il a demandé aux gens de deviner le nombre de cordes de bois qu’il avait bûchées en promettant d’en donner une à celui ou celle qui aurait la bonne réponse. 

Après y avoir bien réfléchi, il a discuté avec le vainqueur de son concours et, ensemble, ils ont décidé de donner la corde de bois à une famille dans le besoin. L’année suivante M. Bisson a décidé de refaire le geste. Il a alors reçu de l’aide de commanditaires, qui lui fournissent le bois et le transport gratuitement. Sans l’aide de ces partenaires, M. Bisson n’arriverait sans doute plus à offrir ce service. 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média