Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

05 octobre 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

De meilleures intentions, mais le même résultat pour les Foreurs

Troisième défaite en autant de matchs, cette semaine

Wildcats Moncton - Foreurs Val-d'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Kyle Foreman tente de contourner le filet de Jonathan Lemieux.

HOCKEY JUNIOR - Même si les Foreurs ont livré une prestation plus solide que la veille contre Drummondville, la puissance de frappe des Wildcats de Moncton aura eu le dessus alors que les Néo-Brunswickois l’ont emporté 2-1, infligeant du même coup une sixième défaite de suite au vert et or.

Le gardien Olivier Rodrigue a perdu son jeu blanc alors qu’il ne restait que 4,8 secondes à faire à la rencontre lorsque David Noël a utilisé son puissant lancer frappé pour battre l’espoir des Oilers d’Edmonton, qui a joué un solide match pour museler l’attaque des Valdoriens.

Après une bonne discussion entre les joueurs au terme du match contre les Voltigeurs et une rencontre, samedi matin, Pascal Rhéaume estime que sa troupe a mieux répondu face à une des puissances dans le circuit Courteau.

«Je suis très déçu de ne pas avoir eu de point de classement, mais il faut concéder que le gardien l’autre côté était en feu. De notre côté, on n’a pas réussi à marquer en avantage numérique et on a eu quelques punitions que l’on aurait pas dû avoir comme un six joueurs ou des mauvaises punitions d’obstruction», déclare le pilote des Foreurs.

«On avait des choses à mettre au clair. On a eu une bonne réponse, aujourd’hui, malgré le résultat. En fin de compte, nous n’avons pas travaillé pendant les 60 minutes et on doit encore travailler certaines affaires", a analysé le capitaine, David Noël.

La recrue Zachary L’Heureux a ouvert la marque dès les premières secondes de la période médiane avec un lancer des poignets qui a battu Jonathan Lemieux dans le haut du filet. Il s’agissait déjà du cinquième de l’année pour le jeune de 16 ans.

Moins de cinq minutes à faire en deuxième, Elliot Desnoyers a profité du fait que Val-d’Or était en désavantage numérique pour prendre un tir qui a traversé le gardien des Foreurs.

Plus des vétérans

La tenue des plus vieux de l’équipe devra être meilleure selon l’instructeur-chef. En plus de changer quelque peu ses trios, une fois de plus, Rhéaume a tenté des expériences sur le jeu de puissance, notamment avec un trio composé de Justin Robidas, Alexandre Doucet et Marshall Lessard sur la deuxième unité.

D’ailleurs, les Valdoriens avaient une excellente occasion de se remettre dans le match alors que Alexandre Khovanov purgeait quatre minutes de pénalité, sans résultat positif.

«On a commencé tranquillement avec ces mouvements-là sur le banc et le jeu de puissance. On donne la chance à certains et les trois ont été avec David Noël. Ils ont eu leurs bons moments même s’ils n’ont pas marqué et c’est la première fois qu’ils sont ensemble, cette saison. J’essaye des trucs, mais il faut que ça commence avec les vétérans en attaque qui ne produisent pas»

«On se présente contre les grosses équipes, mais comme j’ai dit aux joueurs, il faut que ce soit comme cela tous les soirs. C’est inacceptable de voir certaines performances de nos vétérans, depuis le début de l’année. On voit quasiment que ce sont les jeunes qui mènent cette équipe et c’est ça qui est décevant. On a déjà eu une rencontre avec eux et certains ont passé leur tour en restant sur le banc. Le message doit être lancé», affirme Rhéaume

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média