Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

07 octobre 2019

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Emploi: les libéraux s’engagent à aider les apprentis

Un premier engagement d’Isabelle Bergeron dans Abitibi – Baie James – Nunavik – Eeyou

Isabelle Bergeron

©Photo Le Citoyen - Dominic Chamberland

Isabelle Bergeron, candidate libérale dans Abitibi – Baie James – Nunavik – Eeyou.

Les libéraux et leur candidate Isabelle Bergeron ont annoncé, lundi, un premier engagement dans Abitibi – Baie James – Nunavik – Eeyou.

Ainsi, un gouvernement libéral réélu au scrutin fédéral du 21 octobre aiderait les apprentis de cette circonscription à obtenir l’expérience de travail dont ils ont besoin pour compléter leur certification et trouver un emploi de qualité bien rémunéré, affirme-t-on dans l’annonce du Parti libéral du Canada.

«Les personnes qui exercent un métier spécialisé aident à construire nos maisons, à nourrir nos familles et à assurer l’alimentation en électricité et le transport dans nos communautés, mentionne Mme Bergeron. Pourtant, trop souvent, les apprentis perdent des occasions de trouver des emplois de qualité parce qu’ils n’ont pas acquis l’expérience de travail nécessaire pour terminer leur formation en temps voulu. Un gouvernement libéral aidera à changer les choses», soutient-elle.

On explique qu’actuellement, un seul apprenti qui a choisi un métier désigné «Sceau rouge» sur cinq est en mesure de compléter sa certification dans les délais, et ce, dans des secteurs tels la construction, la fabrication et les services (le Sceau rouge est un programme de normes interprovinciales favorisant la mobilité des travailleurs qualifiés).

Création d’un service d’apprentissage

À cet égard, les libéraux s’engagent à créer, s’ils sont reportés au pouvoir, le Service canadien d’apprentissage, en partenariat avec les provinces, les employeurs et les syndicats, pour jumeler les apprentis à des emplois dans le but de donner aux travailleurs qualifiés une plus grande confiance concernant leur avenir.

Le parti du premier ministre Trudeau s’engage aussi à donner aux entreprises qui créeront de nouveaux postes jusqu’à 10 000 $ par apprenti au cours des quatre prochaines années. Il entend de plus obliger les contrats fédéraux en construction à atteindre certaines cibles en matière d’inclusion des femmes dans les métiers spécialisés.

Isabelle Bergeron a conclu cette annonce en lançant une pointe en direction des conservateurs et de leur chef. «Andrew Scheer a décidé qu’il était plus important de faire des coupes que d’investir dans l’avenir des travailleurs, avance-t-elle.

«Ses plans sont néfastes pour l’économie et ne feront que profiter aux plus riches, alors que les travailleurs et les familles de la classe moyenne en sortiront les mains vides. De notre côté, nous investirons dans les Canadiennes et Canadiens et nous veillerons à ce qu’ils aient les compétences requises pour les emplois d’aujourd’hui et de demain», affirme Mme Bergeron.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média