Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

07 octobre 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Les PME au cœur de la vision sociale de Jérémie Juneau

L’Amossois est candidat du NPD à Québec

Jérémie Juneau

©gracieuseté

Jérémie Juneau

Jérémie Juneau est candidat du NPD dans Louis-Hébert aux élections fédérales du 21 octobre. Inspiré par ses parents entrepreneurs, l’Amossois place les PME au cœur de sa vision sociale.

Parti il y a trois ans pour les études, Jérémie Juneau est né et a grandi à Amos. Bien qu’il ait envisagé de revenir dans la région pour être candidat, il a finalement choisi de poursuivre ses études en comptabilité à l’Université Laval. Il réalise un rêve d’enfant en se lançant en politique active et convoite le siège du libéral Joël Lightbound. 

«La circonscription englobe Cap-Rouge, Sainte-Foy et Sillery. C’est très diversifié. On retrouve des investisseurs, des étudiants et des entreprises de services. Les besoins sont larges et variés. Je voyais ça comme un défi intéressant. Il faudra établir une plateforme locale plus globale, avec des idées qui rassemblent le plus de gens possible», affirme le jeune homme de 23 ans.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) est celui qui le rejoint le plus dans ses valeurs, notamment au niveau de l’environnement. Il connaît bien Jennifer Moore (qui est aussi bachelière en philosophie politique de l'Université Laval), la sœur de Christine, députée sortante d’Abitibi-Témiscamingue. «Je l’ai rencontrée à deux ou trois reprises. Elle a toujours fait cheminer les dossiers de son comté, peu importe les positions du parti. C’est ce que je veux faire, défendre les intérêts de gens de mon comté et tenter d’influencer le NPD», fait-il valoir.

Une économie plus sociale

Par exemple, Jérémie Juneau dit s’inspirer des valeurs de ses parents, des entrepreneurs impliqués dans leur communauté. «J’aime comment ils voient le côté social de la société. Ils sont impliqués dans le développement de la communauté. Mon paternel (Jean) a une PME (Société d’entreprises générales Pajula). On voit souvent les gouvernements défendre les grandes entreprises, mais 80 % des recettes fiscales proviennent des PME. Je veux les représenter. Je veux une économie plus sociale qui fonctionne», affirme celui qui veut aussi impliquer davantage les jeunes.

Jérémie Juneau veut aussi être le plus représentatif possible de ses électeurs dans Louis-Hébert. «Mon idée, c’est que tout le monde a des idées et qu’on doit tous les écouter. C’est vrai que ce n’est pas facile, mais on doit le faire. Je veux inscrire ces idées dans ma plateforme locale et voir lesquelles je peux apporter au NPD», conclut-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média