Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

08 octobre 2019

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Ebe Scherkus parmi les immortels miniers

Le Valdorien sera intronisé au Temple de la renommée du secteur minier canadien

Agnico_Eagle_Ebe_Scherkus

©Patrick Rodrigue - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Eberhard «Ebe» Scherkus, posé ici lors d’une conférence qu’il avait donnée devant la communauté d’affaires de Rouyn-Noranda, a travaillé pour Agnico Eagle de 1985 à 2012.

L’ancien président et chef des opérations d’Agnico Eagle, Eberhard «Ebe» Scherkus, fera désormais partie du club des immortels miniers. Le Valdorien d’origine fait en effet partie de la cohorte de quatre personnes qui seront intronisées, lors d’une cérémonie qui aura lieu le 9 janvier 2020 à Toronto, au Temple de la renommée du secteur minier canadien.

«Le remarquable succès et la longévité d’Agnico Eagle doivent beaucoup à Ebe Scherkus, a fait valoir le comité de sélection, lors du dévoilement des lauréats, le 8 octobre. Après être entré au sein de la société minière en 1985 comme gestionnaire de projet, il en est devenu chef des opérations en 1998, puis président et chef des opérations de 2005 jusqu’à sa retraite en 2012. Sous sa gouverne, Agnico Eagle est passée du statut de petite compagnie régionale qui opérait une seule mine à un producteur d’or de calibre mondial.»

Le gestionnaire aux horizons sans limites

Fils d’immigrant, M. Scherkus est arrivé à Val-d’Or avec ses parents en 1952. Il n’était alors âgé que de 5 mois. «Je me suis lancé dans les mines à cause de mon père. Il m’amenait toujours avec lui à la mine lorsqu’il recevait un appel. Donc, ça c’est, en quelque sorte, incrusté en moi par osmose. Après, j’ai fait des études en sciences géologiques à l’Université McGill, puis j’ai travaillé dans différentes mines en Abitibi-Témiscamingue et dans le Nord-Est ontarien avant d’aboutir chez Agnico Eagle», avait-il confié au média spécialisé Metal News au début des années 2010.

Durant ses années chez Agnico Eagle, Ebe Scherkus a notamment supervisé les opérations de la mine LaRonde, qui a pris de l’expansion à quatre reprises pour devenir la mine la plus profonde des Amériques et le navire amiral de la compagnie. De 1985 jusqu’à son départ à la retraite, en 2012, le nombre d’employés d’Agnico Eagle est aussi passé de quelque 400 à plus de 5700 personnes, et ce, aussi bien au Québec, en Ontario et au Nunavut qu’au Mexique et en Finlande.

Au cours de sa carrière, M. Scherkus a obtenu plusieurs distinctions. Parmi celles-ci figurent le Prix Viola MacMillan 2000 de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (PDAC), décerné à un individu qui a démontré un leadership hors normes dans la gestion et le financement de l’exploration minière, ainsi que la Médaille Selwyn G. Blaylock 2005, remise par l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole à une personne du monde minier qui s’est distinguée par ses accomplissements exceptionnels.

Le père du convertisseur Noranda

Parmi les autres personnes qui seront intronisées lors de la cérémonie du 9 janvier 2020, on retrouve le Montréalais Alex G. Balogh, dont les plus anciens se souviendront pour le rôle qu’il a joué pour faire de Noranda et Falconbridge les plus grandes réussites minières et métallurgiques de l’histoire du Canada. Il a d’ailleurs occupé la fonction de PDG de ces deux sociétés du début des années 1990 jusqu’en 2003. «Sa plus grande contribution à l’industrie minière aura été la mise en place, dans les années 1970, du procédé Noranda de fonte et de convertissage continus à la Fonderie Horne», a précisé le comité de sélection.

Commentaires

10 octobre 2019

Claude imbeault

Félicitations Ebe tu mérites d’être là tu as vraiment contribuer aux succès de l’entreprise et à l’économie de l’Abitibi qui est encore fructueuse aujourdhui je te lève mon chapeau bonne retraite bien mérité .

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média