Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

08 octobre 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Un spectacle intime avec Gabriella

Avec son violon Eugène, la chanteuse promet toute une histoire

Gabriella

©Pierrick Guidou

La chanteuse Gabriella a très hâte de venir en région pour y présenter son nouveau spectacle.

C’est avec enthousiasme que Gabriella s’amène en région pour présenter son nouveau spectacle. Union entre son premier et son deuxième album, la chanteuse viendra une nouvelle fois conquérir le cœur de l’Abitibi-Témiscamingue.

«J’ai tellement hâte! Les deux tournées que j’ai faites en Abitibi-Témiscamingue ont été parmi mes préférées. Les gens sont présents et tellement fins», a-t-elle confié. 

Accompagnée de son violon, nommé Eugène, «plus vieux et plus sage que moi», comme elle l’a mentionné, et de deux autres violons, l’artiste souhaite raconter une histoire. «Pour cette tournée, je suis toute seule sur la scène. À certains moments, j’utilise une loop station pour créer mon propre orchestre, un peu comme le fait Ed Sheeran. J’en profite aussi pour aller dans la salle. Être sur scène, c’est un peu intimidant», a-t-elle indiqué. 

Elle présentera des chansons autant de son premier album The Story of Oak & Leafless que de son deuxième, Étrangère. «Je raconte une histoire qui permet ainsi de lier les deux albums», a-t-elle évoqué. 

Un album entre Paris et Montréal 

Son album Étrangère est très pop, aux dires de l’artiste. «Si on porte attention, le violon est vraiment présent partout dans l’album. J’ai mélangé différents styles. Je l’ai enregistré autant au Québec qu’en France», a-t-elle fait valoir. 

Un beau moment 

Chaque fois qu’elle retrouve la scène du Théâtre du Cuivre, Gabriella se souvient de son passage au Téléthon de la Ressource. «C’était la même journée où mon audition à The Voice en France passait. J’avais des appels de partout et j’ai pu vivre ça avec le Téléthon», a-t-elle indiqué. 

«J’ai adoré mon expérience. Je suis très proche de Rémy Mailloux. J’ai hâte de le revoir et de retrouver sa gang», a-t-elle ajouté. 

L’artiste sera à Rouyn-Noranda le 9 octobre, à Amos le 10 octobre et à La Sarre le 11 octobre. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média