Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

09 octobre 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Quand le milieu scolaire et celui des affaires s’unissent

Le Fonds des partenaires de Senneterre récompensé

Fonds des partenaires de Senneterre économie actualité éducation

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

De gauche à droite : Germain Fournier, Véronique Beaudouin, Isabelle Perrier et Mindie Fournier.

Depuis trois ans maintenant, des entreprises de Senneterre sont au cœur d’un partenariat bien particulier avec la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois (CSOB). En échange d’heures de bénévolat au sein de leurs organisations, les propriétaires de ces entreprises offrent des sommes d’argent pour aider les étudiants de 3e, 4e et 5e secondaire à réaliser des activités pédagogiques. 

Avec cette formule, tout le monde est gagnant, selon Germain Fournier, propriétaire de PLC et créateur du Fonds des entreprises de Senneterre. 

«Pour nous, ça aide à faire connaître toutes les opportunités d’emplois qu’il y a ici auprès des jeunes, signale M. Fournier. On a souvent la manie de penser qu’il n’y a rien ici, à Senneterre, mais c’est le contraire. Le Fonds nous permet alors de joindre l’utile à l’agréable, si on veut.» 

Le fonctionnement est bien simple. Les entreprises participantes au Fonds reçoivent une sorte de compensation sous forme de bénévolat contre des sommes d’argent qu’elles alloueront à des projets scolaires. 

«Les élèves doivent effectuer un certain nombre d’heures de bénévolat au sein de ces entreprises en échange d’une donation, indique Isabelle Perrier, enseignante coordonnatrice pour ce programme. Ça peut être des visites en entreprises ou des petits travaux. Ça leur fait découvrir plusieurs métiers et ça leur donne des moyens pour réaliser des projets.» 

Fonds des partenaires de Senneterre

©Gracieuseté

Voici des élèves lors d’une des visites en entreprise dans le cadre du Fonds de partenaires de Senneterre.

L’entente du Fonds des partenaires de Senneterre a été prévue pour cinq ans. Au total, le Fonds s’engage à verser 20 000 $. 

De belles valeurs 

Ce qui est certain, c’est que pour ces étudiants, ce partenariat avec le milieu des affaires peut leur apporter bien du positif. «Ça leur apprend la valeur de l’argent, estime Isabelle Perrier. Ils comprennent mieux que pour avoir quelque chose dans la vie, ça se mérite, il faut travailler fort.» 

«En plus, ils peuvent essayer un métier sous plusieurs formes, ajoute Mindie Fournier, responsable des partenaires et employée chez PLC. Le métier de mécanicien n’est pas le même d’une entreprise à l’autre. En visitant diverses entreprises, les élèves peuvent voir toute la diversité qu’il y a ici.» 

Pour les employés des entreprises participantes, il y a aussi des retombées. «C’est valorisant et motivant pour eux, affirme Germain Fournier. Ils sont fiers de montrer ce qu’ils font et leur milieu de travail aux jeunes.» 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média