Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 octobre 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

La plateforme SAMI-Pro voit enfin le jour à la CSOB

Après près de trois ans d’expérimentations

Luc Thiboutot Éric Lunam - Sami-Pro

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le directeur-adjoint du CFP Val-d’Or, Luc Thiboutot (à gauche) et le directeur de la Polyvalente Le Carrefour, Éric Lunam (au lutrin), croient que les étudiants de toutes les disciplines peuvent utiliser SAMI-Pro.

ÉDUCATION - La Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois (CSOB) et la Polyvalente le Carrefour ont présenté, vendredi matin, l’outil pédagogique SAMI-Pro qui permettra aux élèves de niveau secondaire d’avoir une plate-forme numérique personnalisée afin d’approfondir leurs connaissances en mathématique et en français.

Nommé pour «Système d’Apprentissage Multimédia et Interactif», le projet développé originalement pour les élèves en formation minière s’est agrandi afin d’être disponible pour tous les élèves du CFP de Val-d’Or et finalement vers les élèves réguliers de la CSOB.  

Ce produit résulte d’une collaboration de plus de deux ans entre le Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ), le Centre de recherche Savie, de la TELUQ et de l’UQAT. 

Avec cet outil disponible sur ordinateur, tablette et téléphone cellulaire, les étudiants pourront obtenir des astuces afin de développer des stratégies d’apprentissage supplémentaire comme la gestion du temps, du stress ou comment bien présenter un exposé oral. De plus, ils pourront faciliter leur intégration scolaire. 

Quant aux enseignants, ceux-ci pourront suivre en temps réel la progression des élèves sur SAMI-Pro ainsi que de les guider advenant une correction à apporter. 

«Dans la formation professionnelle, c’est beaucoup des gens qui viennent après quelques années sur le marché du travail après avoir quitté les blancs d’école. Les notions de mathématiques sont quelque peu oubliées, donc ça leur permet de revalider des notions et de revisionner des vidéos et des capsules sur le développement de compétences», a indiqué le directeur adjoint du CFP Val-d’Or, Luc Thiboutot, lors de la conférence de presse. 

«On voit que les élèves sont très engagés dans cette démarche-là. Le personnel enseignant donne de la rétroaction et est en recherche de solutions. Pour les jeunes, cela les motive de savoir qu’ils participent à quelque chose de nouveau», a affirmé la directrice aux ressources éducatives, Marny Bell.    

Déjà des étapes en vue 

Même si le projet est officiellement présenté à la CSOB, cette dernière a déjà des idées pour mettre à jour son projet afin de s’adapter le plus possible aux méthodes d’enseignement qui peuvent changer rapidement. De plus, son contenu sera bonifié pour «développer des compétences numériques de production écrite». 

Si le français et les mathématiques sont les deux seules matières présentes dans le système, aucune autre matière à proprement parler n’est, pour le moment, sur la planche à dessin pour un éventuel ajout. 

«C’est bon de savoir comment faire une table des matières, mais maintenant, c’est de comment la faire grâce aux logiciels Microsoft Word ou Google Docs et en la faisant de manière simple pour faciliter le travail des élèves et d’aller beaucoup plus loin… Combien de fois les écoles changent leurs façons de faire pour le référencement ?», a donné en exemple la professeure et chercheuse responsable de l’étude, Louise Sauvé. 

Ultimement, si les résultats sont concluants pour la CSOB, SAMI-Pro pourrait être exporté vers d’autres institutions scolaires partout au Québec. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média