Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

11 octobre 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Une victoire qui permet aux Foreurs de mieux respirer

Première victoire en sept parties

Foreurs Val-d'Or - Sea Dogs St. John

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les Foreurs ont comblé deux retards contre les Sea Dogs pour remporter une victoire importante.

HOCKEY JUNIOR - Cela aura pris un match de fou, mais les Foreurs de Val-d’Or ont stoppé à six leur séquence de défaites alors qu’ils ont disposé des Sea Dogs de St. John au compte de 7 à 5, vendredi soir, au TD Station pour bien commencer ce premier voyage dans les Maritimes.

La façon n’a pas été sans doute la plus paisible, mais l’équipe a tout de même comblé deux retards en deuxième moitié de rencontre pour aller chercher un premier gain depuis l’ouverture de la saison, le 20 septembre dernier.

Il aura fallu le premier de la saison de Maxence Guenette avec un peu moins de sept minutes à faire au temps réglementaire pour décider du sort du match.

Auteur de trois points dans la rencontre, Alexandre Doucet a scellé l’issue du match dans un filet désert tandis que Karl Boudrias a lui aussi amassé un but et deux passes dans cette rencontre. Un bon retour pour ce dernier qui a été cloué au banc lors de la dernière rencontre contre les Wildcats de Moncton.

«Je n’avais pas aimé ses punitions, mais il est revenu fort. Il a eu beaucoup de temps de jeu et c’est possiblement un de ses meilleurs matchs de l’année. On a eu une discussion ensemble en lui expliquant que sa préparation n’était pas à point. Ça fait deux parties qu’il s’améliore de ce côté-là et il a joué du gros hockey pour nous», a déclaré l’entraîneur sur son vétéran défenseur.

La soirée aurait pu tourner au cauchemar pour les hommes de Pascal Rhéaume qui ont échappé une avance de 2-0 en deuxième période pour voir l’adversaire s’inscrire à la marque quatre fois sans réplique en un peu plus de huit minutes pour prendre les devants 4 à 2. Malgré tout, l’entraîneur a apprécié la résilience des siens, lui qui demandait plus de caractère de sa troupe.

«On voulait arriver sur la route et absolument gagner le premier match étant donné que c’est un voyage difficile. En gagnant ce soir, on va aborder la suite avec du positif», mentionne le pilote.

Suspension à prévoir ?

Val-d’Or devra vraisemblablement se passer d’un attaquant pour le reste de ce voyage alors que Peyton Hoyt a été expulsé de la rencontre pour une mise en échec par-derrière à l’endroit du défenseur Kale McCallum derrière le filet de Noah Patenaude.

En plus de voir son match terminé, le joueur de 20 ans a reçu une punition majeure sur la séquence et pourrait probablement avoir une rencontre avec le préfet de discipline de la LHJMQ.

«Avec la blessure du joueur et avec la vitesse que Peyton avait , on va laisser ça aux mains de la ligue. On espère qu’il ne sera pas suspendu longtemps, mais ce n’est pas moi qui décide», a affirmé diplomatiquement Rhéaume.

Advenant le cas où Hoyt devrait manquer des matchs cette fin de semaine, Olivier Picard prendra sa place sur l’unité offensive. Notons que Jérémie Biakabtuka et Émile Lauzon sont demeurés en Abitibi pour continuer leur guérison. Le défenseur Félix Picard a joint le vert et or dans ce voyage.

En vitesse

Si les Foreurs avaient pris 59 minutes et 56 secondes pour inscrire leur premier but lors de leur dernier match, ceux-ci n’en auront pris que trois pour noircir la feuille de pointage lorsque Emil Lessard-Aydin  a capitalisé sur une rondelle bondissante poussée par Alexander Mirzabalayev devant Patenaude pour inscrire son deuxième de l’année.

Pointé du doigt à quelques reprises récemment, l’avantage numérique du vert et or a eu son impact dans la rencontre alors que Karl Boudrias a trouvé une rondelle libre pour la pousser derrière le portier suisse des Sea Dogs.

Après la poussée des Néo-Brunswickois par l’entremise de Brady Burns (2), Ben Badalamenti et Jérémie Poirier, Val-d’Or est revenu dans le match grâce à une échappée de William Provost et du troisième de la saison de Jacob Gaucher pour niveler la marque.

Boudrias a bien failli donner les devants à son équipe avec un tir du centre de la glace qui a passé à travers le gardien des Sea Dogs dans les dernières secondes de la deuxième période. Toutefois, un joueur des Foreurs était hors-jeu sur la séquence et le tout a été refusé après une vérification à la reprise vidéo.

St. John est revenu aux commandes de ce match en début de troisième période grâce à un bel échange à trois complété par Matt Gould qui inscrit du coup son premier dans la LHJMQ. La réplique des Valdoriens est venue de Jérémy Michel qui, tel un tireur d’élite, a réussi à compter du coin de la patinoire à la gauche de Patenaude pour faire 5-5.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média