Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Soccer

Retour

30 octobre 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Un membre du Blizz’Or représentera le Canada au Portugal

Une belle vitrine pour des académies professionnelles

Brandon Gilbert - Blizz'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Brandon Gilbert

SOCCER - Attaquant pour le Blizz’Or U12, Brandon Gilbert s’est taillé une place sur une des deux équipes canadiennes de sa catégorie qui s’envoleront au Portugal pour participer à la quatrième «Algarve Youth Cup», un tournoi similaire à la Coupe du Monde, qui regroupera près de 160 équipes internationales du 5 au 10 avril, à Vila Real Santo António.

Le jeune joueur a pris part au camp d’entraînement qui s’est déroulé pendant trois fins de semaine au Collège Marie-Victorin de Montréal en plus de survivre à trois vagues de coupures avant de savoir qu’il allait participer à l’événement en sol européen.  

Voulant juste prendre part au camp davantage pour le plaisir, Gilbert a commencé à faire tourner les têtes des différents recruteurs sur place, à un point tel où l’Abitibien a quitté son rôle plus défensif pour un autre plus offensif où il pouvait exploiter ses talents de passeur. Lors du dernier match intraéquipe avant les coupures finales, celui-ci a marqué à quatre reprises en plus d’ajouter deux passes décisives, cimentant du même coup sa place avec le Canada. À noter que l’unifolié a aussi une équipe basée à Toronto et qui prendra part à l’Algarve Youth Coup. 

«J’étais vraiment content quand j’ai su la nouvelle. J’ai vraiment aimé le camp et il avait des joueurs vraiment bons et qui étaient un peu meilleurs que moi. Après mon dernier match, j’étais confiant et je pensais avoir réussi à avoir une place», a raconté le jeune attaquant 

«Dans ce genre de camp là, il suffit juste que le sélectionneur regarde ailleurs pendant que tu fais un bon jeu, ou l’inverse, et le résultat n’est pas le même. J’avais trouvé qu’il avait bien fait. Il n’était pas le meilleur ni le pire, mais il réussissait à avancer à la fin de semaine suivante. À la dernière, on commençait à se dire que ça se pouvait qu’il réussisse», s’est remémoré le père de Brandon, Jean-Sébastien Gilbert. 

Opportunité remarquable 

Parraînés par ESM Canada, un organisme qui permet aux jeunes joueurs du ballon de vivre des expériences internationales de haut niveau, les jeunes qui participeront à ce tournoi mondial auront la chance d’avoir une vitrine exceptionnelle pour approcher certaines académies et peut-être même des clubs professionnels de renom. 

D’ailleurs, quelques anciens de l’organisation et espoir de qualité ont passé par cette compétition. Un des plus récents et probablement le plus connu au Québec est le joueur de l’Impact de Montréal et de l’équipe réserve du FC Barcelone, Ballou Jean-Yves Tabla.  

«Cela attire des équipes de partout sur la planète. Pour le Canada, c’est plutôt difficile étant donné que nous ne sommes pas une puissance. On ne gagnera probablement pas 3 ou 4 à 0, mais on va se défendre», lance Jean-Sébastien Gilbert. 

Financement rapide 

D’ici à ce qu’il prenne l’avion pour le Vieux Continent, Brandon Gilbert aura du boulot à faire pour amasser du financement. En effet, celui-ci devra récolter près de 3000 $ d’ici les six prochains mois afin de payer les coûts rattachés à ce voyage. 

Certaines entreprises ont déjà levé la main pour aider le jeune Valdorien, mais celui-ci veut également mettre la main à la pâte. 

«On pensait ramasser des canettes en plus de vendre des billets de loterie aux gens. J’avais également en tête d’aller promener des chiens pour des personnes qui ont peut-être moins le temps de le faire», propose Brandon Gilbert. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média