Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

05 novembre 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Un honneur provincial pour Jonathan Fournier

Récipiendaire du prix Marie-France Hivert

Jonathan Fournier - LUVO

©gracieuseté

Le responsable junior de la LUVO, Jonathan Fournier, pose avec le certificat du prix Marie-Hivert

ULTIMATE - La dernière année mouvementée de Jonathan Fournier, responsable junior de la Ligue Ultimate Vallée-de-l’Or (LUVO), a été mise en valeur par la Fédération québécoise d’ultimate (FQU) en lui donnant le prix Marie-France Hivert pour les performances et les efforts dans le développement junior, lors du gala de l’organisme présenté le 26 octobre dernier à Trois-Rivières.

Parmi les faits d’armes de l’honoré, il a fondé, en mars dernier, l’Académie pour les jeunes du troisième cycle du primaire dans la MRCVO, qui a réuni 65 jeunes. Par la suite, pour ce même projet, il s’est occupé d’une initiative en association avec Lac-Simon pour inclure les jeunes de la communauté. 

De plus, il s’est occupé de la troisième édition de l’activité centralisée qui a rassemblé 353 jeunes de 5e et 6e année du primaire sur le gazon synthétique de la Polyvalente Le Carrefour. 

Sur le terrain, M. Fournier est également entraîneur de huit équipes locales scolaires qui performent dans le circuit du RSEQ en plus d’avoir dirigé l’équipe régionale lors du premier Tournoi des régions avec des jeunes de 14 et 15 ans provenant des clubs de Val-d’Or et d’Amos. 

«Ce prix reflète parfaitement toutes les idées et l’énergie que Jonathan a investie durant la dernière année, mais aussi toutes celles des années précédentes et des années à venir, j’en suis convaincu», convient le vice-président de la LUVO, Bruno-Philippe Richard. 

Au total, entre 600 et 700 heures ont été consacrées pour ces nombreux projets par le lauréat, qui en a fait une grande partie de manière bénévole. 

«Lorsque je me suis impliqué pour la toute première fois il y a 5 ans, j’ai eu la piqure en tant qu’entraîneur dans le RSEQ. Depuis, je n’ai cessé de trouver des idées locales, régionales et provinciales afin de faire briller la jeunesse en ultimate. C’est devenu plus qu’une passion, j’utiliserais le mot ‘’drogue’’», a commenté le récipiendaire. 

Nouvelles idées 

En attendant de trouver un terrain d’entente avec la Ville de Val-d’Or pour la construction d’un terrain d’ultimate au parc Blouin, Jonathan Fournier et ses partenaires de la LUVO planchent pour trouver un plan B pour la saison estivale afin d’intégrer la nouvelle ligue junior. 

«On devrait avoir un petit peu plus d’opportunités sur un autre terrain au parc St-Joseph en plus d’avoir carte blanche sur l’horaire», a exprimé le principal intéressé. 

Parmi les autres projets de l’association, la quatrième édition de l’activité centralisée est déjà sur la planche à dessin puisque celle-ci sera devancée de quelques mois pour être présentée en février, à l’intérieur du Complexe multisports Fournier, au lieu de la date originale au mois de juin. 

Les jeunes amateurs de ce sport auront aussi une autre occasion de prendre part à deux tournois provinciaux à la Coupe de Glace à Sherbrooke (25 janvier) et le championnat provincial disputé à St-Hyacinthe (21-22 mars) alors qu’une équipe U16 provinciale sera mise en place et qui débutera ses entraînements au cours des prochains jours. 

«C’est une nouvelle facette pour le junior vu qu’on ne joue pas beaucoup à 4 contre 4 tandis qu’on joue à 5 contre 5 durant l’été. On arrive avec une équipe de ce genre-là et les entraîner à toutes les semaines», a déclaré Jonathan Fournier. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média