Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

06 novembre 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

La faune canadienne en vedette à Malartic

Le Musée minéralogique dévoile une nouvelle exposition

Musée minéralogique de Malartic

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Plusieurs photographies représentent les différents mammifères qui vivent en sol canadien.

La faune sauvage canadienne s’installe au Musée minéralogique de Malartic sous forme de photographies, du 6 novembre au mois d’avril 2020. Une occasion pour le public de redécouvrir les autres êtres vivants qui partagent notre territoire.

Ces 30 images proviennent de la 2e édition du concours de photographie réalisé par la Canadian Geographic. On peut découvrir des mammifères, des oiseaux, des insectes et la faune urbaine (soit les animaux sauvages qui peuvent être régulièrement aperçus dans les villes) de partout au pays. «On parle de plus en plus de l’environnement et ça va sensibiliser les gens à la faune qui les entoure», estime Jean Massicotte, président du Musée.  

Ces images, où l’on peut notamment apercevoir une chauve-souris, un renard, une grenouille, une chenille ou encore un colibri, pourront servir à faire de l’éducation auprès des visiteurs. Non seulement plusieurs espèces exposées sont méconnues, mais certaines sont également en voie de disparition. 

«Ça nous donne l’occasion de leur donner beaucoup d’information concernant la faune et de l’importance de la préserver», indique Jean Massicotte. 

Il s’agit aussi d’une occasion pour l’établissement de varier son offre pour attirer les visiteurs. «On aime ça dans notre salle d’expositions temporaires de varier les sujets, mais toujours en fonction de la mission du Musée, soit d’avoir une exposition scientifique qui parle de la nature», indique M. Massicotte. 

«Ça démontre bien que le Musée parle de la nature en générale, pas juste de la géologie, mais aussi de tout ce qui compose notre environnement», ajoute le maire de Malartic, Martin Ferron. 

Musée minéralogique de Malartic

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les oiseaux ont une section complètement dédiée à eux, grâce à plusieurs clichés pris dans le feu de l’action.

Des visites éducatives 

Cette nouvelle exposition tombe pile pour le Musée minéralogique de Malartic, puisque les visites scolaires des mois de novembre et de décembre seront de nouveau gratuites cette année. On estime que ce sont environ 1200 élèves du primaire qui profiteront de ses sorties gratuites au Musée. 

«C’est une façon pour eux de découvrir et d’apprendre des choses tout en s’amusant, estime Chantal Moore, éducatrice au Musée minéralogique. On adapte nos visites en fonction de l’âge des élèves pour que ça soit pertinent pour tout le monde.» 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média