Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

07 novembre 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Biscuit Sourire: une somme record pour Mikana

La campagne de Tim Hortons rapporte 10 229 $ à Amos

Biscuit Sourire Tim Hortons Mikana

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Amélie Tessier et Simon-Pierre Morisset, propriétaires des deux restaurants Tim Hortons d’Amos, ont procédé à la remise du chèque aux intervenantes de la Maison Mikana.

La campagne du Biscuit Sourire de Tim Hortons a permis d’amasser une somme record de 10 229 $ au profit de la Maison Mikana, organisme bénéficiaire cette année à Amos.

La campagne annuelle a eu lieu du 16 au 22 septembre. Tous les revenus de la vente de ces biscuits aux pépites de chocolat décorés de deux yeux bleus et d’un sourire rose dans les deux Tim Hortons d’Amos ont été remis à la maison d’hébergement pour femmes victimes de violence et leurs enfants, le 6 novembre.

Mikana consacrera cette somme record à sa campagne de financement pour l’amélioration de sa cour extérieure. Lancée en mai, celle-ci a déjà recueilli 50 712 $ sur un objectif de 150 000 $.

«Ça nous fait plaisir si on peut épauler ces enfants qui vivent une situation difficile» - Simon-Pierre Morisset

«On veut améliorer notre cour extérieure qui ne répondu plus aux besoins des femmes et enfants qui sont hébergés à la Maison Mikana. Nous ferons l'achat d'un module de jeu extérieur durable. Nous allons changer complètement le patio pour le refaire avec des matériaux de qualité et nous allons faire un espace BBQ sécuritaire et confidentiel. On espère atteindre notre objectif d’ici l’été 2021», précise l’intervenante Anne-Marie Boucher, qui remercie Tim Hortons et la communauté pour leur appui.

«Les intervenantes de la Maison Mikana ont vraiment très bien fait ça. Elles ont été proactives en faisant une prévente, ce qui nous a permis d’amasser presque le double du montant habituel. On a déjà confirmé qu’on retournait avec elles l’an prochain. C’est une cause qui nous touche parce que les enfants font partie de notre mission», fait valoir pour sa part Simon-Pierre Morisset, propriétaire des restaurants Tim Hortons d’Amos.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média