Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

12 novembre 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Martin Guérin et Major Productions développent un documentaire sur les Cowboys Fringants

Il a obtenu une bourse du Conseil des arts et des lettres

Martin Guérin Documentaire Cowboys Fringants

©Gracieuseté/Martin Guérin

Jean-François Perron filmant Karl Tremblay, Marie-Annick Lépine et Jean-François Pauzé lors de l'enregistrement de l'album Les antipodes en février dernier.

Le cinéaste Martin Guérin, en collaboration avec Major Productions, a obtenu une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) pour amorcer le développement d’un documentaire sur le populaire groupe québécois Les Cowboys Fringants.

«Je me sens privilégié de pouvoir réaliser un documentaire sur un groupe qui s’est inscrit dans le patrimoine culturel québécois», a confié Martin Guérin. 

Si le cinéaste rouynorandien est l’heureux élu pour réaliser ce projet, c’est que le groupe a accepté. «J’ai la chance de les connaître depuis 12 ans. Je les ai connus eux avant leur musique. On avait eu l’occasion de fraterniser. Ce sont devenus des amis. Je leur ai parlé de ce projet en mars 2018 et ils ont pris un temps de réflexion. Ils m’ont dit oui en juin 2018», a-t-il fait savoir. 

«Je crois que le fait qu’ils connaissent Martin et qu’ils savent que le film sera produit en région a pesé dans la balance», a pour sa part ajouté la présidente de Major Productions, Mélissa Major. 

Une bourse d’exploration 

La bourse obtenue par le cinéaste permettra de faciliter son travail. «C’est une bourse en recherche et développement qui va aider à développer le projet, concevoir une ébauche du scénario, faire certaines pré-entrevues, numériser des archives, etc.», a expliqué Martin Guérin. 

«Le fait d’obtenir cette bourse démontre que le projet est reconnu par les institutions. Ça valide notre démarche artistique. C’est le commencement», a-t-il ajouté. 

Déjà, les idées ne manquent pas.

Je veux illustrer leur carrière, aborder des sujets qui leur tiennent à cœur. Je veux avoir des images d’archives. Je veux un documentaire plus créatif. La bourse me donne le moyen de creuser les pistes narratives et créatives» - Martin Guérin

Pour le moment, tout est sur la table. «Ce n’est pas exclu qu’on filme certaines choses en région. Tout le film sera produit ici. Je crois que c’est cohérent avec les démarches des Cowboys. On veut aussi utiliser des archives des médias qui proviennent des régions. Aller en France est également quelque chose à quoi on a pensé, en raison de leur popularité. Bref, à ce stade, on n’exclut rien», a mentionné Martin Guérin. 

Surfer sur la vague 

Pour la présidente de Major Productions, c’est le lancement d’un premier projet majeur depuis le triomphe du cinéma régional au Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue.

«Il y a un momentum. On ose rêver, on ose développer. J’ai d’autres projets. On surfe sur quelque chose en région. Les subventionnaires sont aussi conscients de cela. Il y a une plus grande ouverture à subventionner les réalisateurs des régions» - Mélissa Major

Un privilège 

Le projet de Martin Guérin est quelque chose d’important et un privilège. «C’est un projet de longue haleine. Il y a un contexte social et politique dans lequel Les Cowboys Fringants ont évolué. Mais ils font aussi partie du patrimoine culturel québécois», a indiqué Mme Major. 

Le fait d’avoir une boîte de production permettra à Martin Guérin de se concentrer sur sa création. «Mon rôle, ce sera de lui donner les outils et les ressources pour faire son film et aller chercher les subventions et les distributeurs. C’est vraiment un accompagnement», a ajouté Mélissa Major. 

Le travail est d’ailleurs déjà commencé. «On a établi les contrats pour les droits sur l’image et la musique avec La Tribu, la maison de disques des Cowboys», a-t-elle fait valoir. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média