Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 novembre 2019

Un hommage unique pour Virginia Pesemapeo-Bordeleau

Le Salon du livre des Premières Nations souligne la carrière de l’écrivaine

Virginia Pesemapeo Bordeleau

©Christian Leduc

Virginia Pesemapeo-Bordeleau est originaire de la Jamésie.

La Rouynorandienne Virginia Pesemapeo-Bordeleau recevra tout un honneur, le 15 novembre prochain, alors que le Salon du livre des Premières Nations présentera un spectacle pour célébrer l’ensemble de la carrière de l’écrivaine, à Québec. 

Il s’agit plutôt d’un hommage hors du commun. «En textes et en musique, le spectacle explorera et célébrera le legs de cette artiste hors du commun qui, depuis quarante ans, transforme la violence et le deuil en joie et en lumière», décrit-on dans un communiqué. 

Virginia Pesemapeo-Bordeleau, qui a écrit trois romans, trois recueils de poésie et un conte illustré pour enfants, verra ainsi l’ensemble de sa carrière et les sujets sur lesquels elle a écrit prendre vie sous ses propres yeux à travers musique et paroles. 

«L'hommage se veut un témoignage vivant qui, à l’image de l’œuvre, sillonne sans tabou les chemins du deuil et de la violence envers les femmes, mais aussi les sentiers de notre humanité charnelle et de notre spiritualité lumineuse», ajoute-t-on. 

Publicité

Défiler pour continuer

Une saison bien remplie 

On peut dire que l’automne 2019 aura été assez haut en surprises et événements pour Virginia Pesemapeo-Bordeleau. 

En septembre, à Rouyn-Noranda, elle a obtenu le prix de l'artiste de l'année dans le cadre des Journées de la Culture.  

Au début d’octobre, elle a été poète invitée au Festival international de la poésie de Trois-Rivières.  Ensuite, du 20 octobre au 10 novembre, elle était invitée à Milan pour une tournée de présentation de son travail, tant en littérature qu’en arts visuels. Elle y a donné des conférences sur la violence envers les femmes autochtones. 

Commentaires

16 novembre 2019

Michelle Lepine

Quel bel hommage. Quelle fierté de voir le travail et l'oeuvre de cette artiste polyvalente reconnue. C'est une femme exceptionnelle à différents niveaux. Et pas seulement parce qu'elle représente bien un pan de la culture des Premières Nations mais aussi par ses qualités de femme et d'humaine. C'est une grande richesse pour notre société.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média