Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

12 novembre 2019

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Un réseau de générosité qui fait boule de neige

En voulant donner au suivant, Valérie Héroux ne pensait pas qu’elle allait créer un monstre de bonheur

Donnez_suivant_RN

©Patrick Rodrigue - Le Citoyen Val d'Or - Amos

La page Facebook «Donnez au suivant 2019 – Rouyn-Noranda» connaît une popularité exponentielle. Pendant la demi-heure qu’a nécessité la rédaction de cet article, le nombre de membres est passé de 1163 à 1209. Et rien n’indique que la tendance soit en train de ralentir.

Alors qu’elle souhaitait simplement créer un peu de magie pour les Fêtes, l’initiative d’une Rouynorandienne, qui souhaitait simplement inciter les gens à faire preuve de générosité sur les réseaux sociaux, est à présent en passe de devenir un phénomène d’ampleur régionale, et peut-être même plus.

Lorsqu’elle s’est assise devant son ordinateur, dans la soirée du 10 novembre, pour démarrer le groupe Facebook «Donnez au suivant 2019 – Rouyn-Noranda», Valérie Héroux croyait pouvoir joindre tout au plus une ou deux centaines de personnes. Il faut dire qu’a priori, l’idée de base, soit offrir généreusement des biens ou des services pour la période des Fêtes sans rien demander en échange, n’allait probablement pas interpeller grand-monde. Or, moins de 48 heures plus tard, l’initiative avait atteint des proportions surprenantes.

«Je savais qu’un tel groupe existe depuis quelques années à Témiscaming pour la période des Fêtes. Ça permet à plusieurs personnes moins bien nanties de la communauté de passer un beau Noël. Je me suis dit: pourquoi pas l’essayer à Rouyn-Noranda», a expliqué Mme Héroux.

Croissance exponentielle

Or, alors qu’elle n’espérait toucher que 100 personnes, 200 maximum, son groupe Facebook avait déjà dépassé les 750 membres dans la matinée du 12 novembre. À 15h30, il avait franchi le cap des 1200 membres. Et rien ne semblait indiquer que la tendance ait voulu ralentir, bien au contraire.

«Je suis vraiment très surprise de la réponse de la population, surtout que chaque publication doit être un don: les ventes ou le troc ne sont pas admis. J’en pleurais presque de joie hier soir. Et je peux vous dire que j’affiche un énorme sourire depuis deux jours» - Valérie Héroux

Plus loin que Noël

La corde généreuse que la Rouynorandienne a pincé au sein de la population semble d’ailleurs vouloir vibrer toujours plus. «Je voulais m’en tenir uniquement au territoire de Rouyn-Noranda, mais j’ai reçu un message d’une personne qui m’a fait savoir qu’elle s’était inspirée de mon groupe pour en démarrer un à La Sarre, a indiqué Valérie Héroux. Je pense que j’ai semé des champignons et que ceux-ci sont en train de pousser partout. C’est vraiment réconfortant à voir!»

D’ailleurs, alors qu’elle souhaitait seulement contribuer à semer du bonheur jusqu’à Noël, Mme Héroux envisage à présent de prolonger la durée de vie de son groupe Facebook. «Si la demande est là parmi nos membres, on pourrait continuer l’idée et la rendre permanente», a-t-elle signalé.

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Donnez au suivant 2019 - Rouyn-Noranda.
Cliquez ici pour rejoindre le groupe Donnez au suivant 2019 - La Sarre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média