Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Cyclisme

Retour

14 novembre 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Olivia Baril rate la finale de Zwift Academy

Elle courra de nouveau avec Macogep en 2020

Olivia Baril

©gracieuseté

Olivia Baril continuera de porter les couleurs de Macogep Tornatech en 2020.

L’aventure d’Olivia Baril s’est arrêtée à la demi-finale de la Zwift Academy. La Rouynorandienne n’est pas parvenue à se hisser parmi les trois finalistes dans la course pour un contrat avec l’équipe professionnelle CANYON//SRAM du World Tour féminin.

QLa Zwift Academy a plutôt retenu la Sudafricaine Catherine Colyn, l’Australienne Jessica Pratt et la Néo-Zélandaise Samara Sheppard. Olivia Baril aura eu le mérite d’être la seule Canadienne à s’être taillé une place parmi les dix finalistes.

«C’est dommage de ne pas être dans le top 3, mais les filles sélectionnées sont très fortes et je ne devais pas être loin de la sélection», estime-t-elle. La cycliste de Rouyn-Noranda poursuivra donc avec son équipe de la dernière saison, Macogep Tornatech, qui prévoit faire plus de plus grandes courses et plus de projets en Europe en 2020.

 

La Zwift Academy

La Zwift Academy est une compétition unique ouverte aux cyclistes. Près de 9000 cyclistes féminines ont participé à la première ronde de huit entraînements et quatre courses virtuelles, en août dernier. Zwift permet aux athlètes de s’entraîner dans un univers virtuel s’apparentant à celui d’un jeu vidéo. La gagnante décrochera un contrat professionnel avec CANYON//SRAM en 2020.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média