Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

20 novembre 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Amos veut une école entrepreneuriale

La Ville a déposé sa candidature

École Entrepreneurs Québec

©gracieuseté - École des entrepreneurs du Québec

L’École des entrepreneurs du Québec a pour mission de développer les compétences entrepreneuriales des Québécois.

La Ville d’Amos est sur les rangs pour obtenir l’un des campus que souhaite déployer l’École des entrepreneurs du Québec dans quatre nouvelles régions.

 

«Il fallait déposer avant le 25 octobre et nous avions déjà un projet presque prêt. On est allé chercher des lettres d’appui dans la région, notamment auprès du Conseil des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue et de l’UQAT. C’est un projet régional qu’on mettrait sur pied ici à Amos», explique le maire Sébastien D’Astous.

Lors de la séance du conseil municipal du 21 octobre, la Ville s’est engagée à obtenir et verser le financement de 40 000 $ par année pour une période de trois ans. «On a signifié notre souhait d’obtenir l’une des quatre écoles et confirmé notre implication financière. Si notre proposition est retenue, ils ne financeront pas un lieu physique, mais fourniront un budget d’opération avec des enseignants afin de former de futurs entrepreneurs», précise M. D’Astous, qui a espoir d’obtenir des nouvelles d’ici les Fêtes.

«C’est un magnifique projet qui viendrait se joindre à un projet de plus grande envergure visant à développer des entrepreneurs» - Sébastien D’Astous

Le parc industriel

Une telle école entrepreneuriale s’inscrit directement dans la vision du développement économique qu’avait mis de l’avant Sébastien D’Astous lors de la campagne électorale de 2017. Il avait alors évoqué la mise en place d’un complexe de développement entrepreneurial, d’un centre de transbordement intermodal et le développement du parc industriel.

Dans ce dernier dossier, la Ville a vendu les trois derniers terrains industriels qui étaient prêts à recevoir des entreprises au cours des derniers mois. «Les derniers terrains lotis et desservis ont été vendus. C’est sûr que si on a une demande pour un terrain demain matin, on va pouvoir s’arranger. Mais on travaille sur un plan pour développer un magnifique parc industriel. On parle d’un projet de plusieurs millions de dollars (près de 1,9 M $ selon le programme triennal des dépenses en immobilisations 2019-2020-2021)», souligne le maire D’Astous.

 

L’École des entrepreneurs du Québec

L’École des entrepreneurs du Québec est un organisme à but non lucratif. Elle a entamé son déploiement provincial en 2018 avec des campus à Montréal, en Mauricie, en Outaouais et dans le Bas-Saint-Laurent. Elle a pour mission de développer les compétences entrepreneuriales des Québécois en leur faisant vivre, dans un milieu entrepreneurial, une expérience accessible, flexible et associative.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média