Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

23 novembre 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Une murale à saveur locale pour Place Centre-Ville

Une oeuvre éalisée par six artistes d’Amos

Murale PCVA artistes

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les artistes Sylvie Coulombe, Rollande Brochu Larouche, Anne-Marie Jutras, Gisèle Drouin, Joane Lavoie et Huguette Lachapelle posent devant la murale en compagnie de Marie-Josée Lavoie, de l’Association des marchands de PCVA, et Karrie Martial, adjointe administrative et chargée de projet à PCVA.

Six artistes d’Amos ont réalisé une murale à saveur locale dans un corridor de Place Centre-Ville Amos (PCVA). Un projet qui pourrait avoir des suites.

L’idée est celle de Julie Grandbois, qui était alors adjointe administrative et chargée de projet à PCVA. Elle a fait part de son projet à Rollande Brochu Larouche. «Ça faisait longtemps qu’elle pensait à ce projet-là. Elle nous a dit qu’elle aimerait égayer le centre d’achats. Qu’on pourrait commencer par faire de quoi sur ce mur-là… elle nous a fait des suggestions», raconte l’artiste-peintre.

Mme Brochu Larouche en a parlé avec d’autres artistes de la Société des arts Harricana. Elles sont six à avoir accepté de se lancer dans l’aventure. Plusieurs esquisses ont été pondues par Anne-Marie Jutras. Puis, quand le choix s’est arrêté sur un dessin, les artistes se sont mis à l’ouvrage en septembre sur le mur du corridor qui mène au passage souterrain, en face de Familiprix. «Ça nous a pris environ un mois. On essayait de trouver des moments où il y avait moins d’achalandage. Les livreurs passent par ici. C’est en pente, il y a des passants, mais ça s’est très bien passé», précise Huguette Lachapelle, qui complète le groupe d’artistes avec Sylvie Coulombe, Gisèle Drouin et Joane Lavoie.

«Ça met de la couleur, ce qui était l’objectif du projet» - Karrie Martial

Scène du quotidien

La murale a une dimension d’environ 20 pieds par 11 pieds. Elle dépeint une scène du quotidien dans le centre commercial amossois, avec une clientèle diversifiée, pour bien représenter tout le monde. Certaines se sont inspirées de vêtements vus en boutique pour habiller leur personnage. On peut aussi apercevoir le logo de PCVA sur certains sacs.

«Le fond a été fait par un peu tout le monde ensemble. Ensuite, on a dessiné chacun des personnages et on mettait la couleur que l’on pensait qui était représentative des personnages. Enfin, il y en avait qui mettaient la touche finale», explique Mme Lachapelle.

«On a eu beaucoup de belles réactions, notamment sur notre page Facebook. Ce qu’on me dit, c’est que les gens qui viennent à Place Centre-Ville se reconnaissent dans la murale», fait valoir Karrie Martial, la nouvelle adjointe administrative et chargée de projet à PCVA. «Peut-être qu’il y aura une suite. Le matériel a été fourni par Place Centre-Ville et il en reste. J’espère qu’on va continuer. Les gens nous disaient que ce serait le fun si on se rendait jusqu’au bout du corridor, mais on verra. C’est du temps, il y a une pente… ça fera partie des prochaines discussions», conclut Huguette Lachapelle.

 
Murale PCVA

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média