Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

28 novembre 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

De Normétal jusqu’au cœur de l’Amérique du Sud

Jacob Racine vivra une aventure de 50 jours à vélo et en radeau

Jacob Racine

©Photo gracieuseté

Frédéric Dion, Jacob Racine et Daniel Barriault se lancent dans une aventure unique qui durera près de deux mois.

Se rendre jusqu’au pôle intérieur de l’Amérique du Sud, voilà l’objectif que se sont donné trois aventuriers qui partiront pour 50 jours à compter du 27 novembre. Dans ce trio figure Jacob Racine, originaire de Normétal.

L’aventure fera transiter le trio par un désert, des montagnes et la jungle. L’idée originale vient de Frédéric Dion, aventurier et conférencier qui a déjà atteint le pôle intérieur de l’Antarctique. «Fred, c’est un aventurier aguerri qui a eu l’idée de se rendre aux pôles intérieurs de tous les continents, a expliqué Jacob Racine, qui vit maintenant en Gaspésie. Il m’a invité pour sa deuxième expédition, qui se fera en Amérique du Sud.» 

Ils seront accompagnés d’un troisième aventurier, Daniel Barriault. «Daniel, c’est le couteau suisse de l’équipe, a illustré Jacob Racine. C’est le gars qui fait un peu de tout, un peu de rien et tout à la fois. C’est un fanatique de raids d’aventure. Courir pendant 150 heures jusqu’à vomir du sang, ça le rend heureux.» 

Les trois hommes se sont rencontrés sur le plateau de tournage d’une série télé sur les aventures en nature. «Frédéric, c’était le spécialiste de la survie. Moi et Daniel, on s’occupait des équipes de tournage, des premiers soins, d’établir les camps, le repérage, etc.», a indiqué Jacob Racine. 

2000 km à vélo, 500 km en radeau 

Le parcours des trois aventuriers débutera au Chili, sur les rives de l’océan Pacifique. Ils traverseront le désert d’Atacama, puis la cordillère des Andes et le Salar d’Uyuni en Bolivie, plus grand désert de sel du monde, pour finalement se rendre dans la jungle amazonienne au Brésil. 

«Rendus à descendre vers la jungle brésilienne, on voulait ajouter un peu de piquant à l’aventure», a mentionné Jacob Racine. Les trois hommes effectueront donc cette portion du trajet par une rivière sur un radeau qu’ils fabriqueront eux-mêmes sur place. «On va utiliser tout ce qu’on peut trouver qui flotte pour embarquer nos vélos et descendre la rivière sur 500 km», a-t-il ajouté. 

Au total, le périple à vélo devrait s’étirer sur une distance de 2000 km, avec un «répit» de 500 km en radeau. 

Dérive sur une banquise 

L’aventure en Amérique du Sud se prépare depuis plus d’un an. Puisque les trois hommes habitent relativement loin les uns des autres, ils ont organisé des moments pour se rencontrer en personne et voir analyser leur dynamique de groupe. «On voulait se challenger assez pour voir comment on réagirait sous la pression et face aux imprévus», a raconté Jacob Racine. 

Un des entraînements qu’ils ont faits s’est déroulé au mois de mars. «On a décidé de sauter sur un bloc de glace à Trois-Rivières et de se laisser dériver vers Québec, a relaté l’aventurier. Trois gars sur un morceau de glace, ç’a été non seulement très agréable, mais très formateur parce qu’on a vraiment vu comment on se complémentait sous pression.» 

Pas une première expérience 

Jacob Racine n’est pas étranger aux aventures extrêmes. Du 27 décembre 2013 au 5 mai 2014, lui et trois autres aventuriers avaient parcouru en ski de fond plus de 2000 km de Montréal à Kuujjuaq. Le quatuor s’était alors inspiré d’une expédition similaire réalisée dans les années 1980 à partir de Mont-Tremblant. 

Jacob Racine et ses partenaires avaient non seulement atteint leur destination deux jours plus tôt que l’expédition des années 1980, mais ils avaient aussi parcouru 360 km de plus tout en ayant besoin de 5 ravitaillements contre 16 pour leurs prédécesseurs. 

Le pôle intérieur 

Le pôle intérieur est un point calculé par des géographes afin de déterminer quel est le centre d’un continent. «Ils calculent la distance médiane entre tous les points qui font le tour d’un continent, puis en font la moyenne», a expliqué Jacob Racine. Dans le cas de l’Amérique du Sud, le pôle intérieur se trouve au milieu de la jungle du Brésil, au cœur d’un marais de l’État du Mato Grosso. Les aventuriers ne se rendront peut-être pas jusqu’aux coordonnées exactes du pôle, mais le plus proche possible. 

Jacob Racine

©Photo gracieuseté

Jacob Racine n’est pas étranger aux aventures extrêmes. Du 27 décembre 2013 au 5 mai 2014, lui et trois autres aventuriers avaient parcouru en ski de fond plus de 2000 km de Montréal à Kuujjuaq.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média