Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

28 novembre 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

L’expérience des Wildcats fait la différence contre les Foreurs

HOCKEY JUNIOR - Le deuxième voyage dans les Maritimes a débuté sur une mauvaise note pour les Foreurs de Val-d’Or alors que les puissants Wildcats de Moncton ont démontré leur supériorité en l’emportant par la marque de 4 à 1, jeudi soir, au Centre Avenir.

Face à une puissance de la sorte, le jeune alignement des Foreurs devait jouer un match parfait défensivement pour rivaliser contre les Wildcats.

Ces derniers ne se sont pas gênés pour attaquer régulièrement le filet de Jonathan Lemieux, qui a reçu un total de 57 lancers sur lui.

«C’est une grosse équipe, l’autre côté. De notre côté, on a un alignement vraiment réduit et on constate qu’on manque d’expérience en attaque. Notre gardien est excellent, mais c’est là qu’on voit que nos blessures font mal. Quand tu joues contre un club rempli de 19 et de 20 ans, tu espères être capable de bien jouer défensivement», a analysé Pascal Rhéaume au téléphone après la partie.

Pour celui-ci, les bonds n’ont pas été en faveur de son équipe, qui s’est fait également refuser un but pour hors-jeu, en troisième, et qui aurait pu ramener le match à 3-2, par l’entremise de Justin Robidas.

«On rembarque en troisième avec un pointage de 3 à 1. En plus du but refusé, on a eu deux avantages numériques qui nous auraient peut-être permis de créer l’égalité. On a vu que le momentum change de côté rapidement, mais c’était une autre situation de hockey de rattrapage», souligne l'entraîneur-chef.

Histoire du match

Seul Maxence Guenette a réussi à battre le vétéran portier Olivier Rodrigue. À la suite d’une belle montée de Jérémie Biakabutuka en avantage numérique, celui-ci a repéré son partenaire à la ligne bleue qui était stationné dans le haut de l’enclave avant de marquer son cinquième de l’année avec un tir des poignets.

Les locaux ont cassé la glace en milieu de première période grâce à Mark Rumsey, qui a soutiré la rondelle à Guenette avant de déjouer Jonathan Lemieux d’une feinte du revers.

Ce dernier a été battu une deuxième fois dans la soirée lorsque le jeune Elliot Desnoyers s’est pris à deux reprises avant de faire 2-0 pour la formation du Nouveau-Brunswick.

Les employés de soutien des hommes de John Torchetti ont fait sentir leur présence une deuxième fois dans ce duel lorsque Kyle Foreman a fait dévier une passe dans l’enclave de Francis Langlois. Jakob Pelletier a complété la marque avec un peu moins de 5 minutes à faire en troisième période lors d’une séquence à quatre contre trois.

Absent supplémentaire?

Les Valdoriens ont dû se débrouiller avec 11 attaquants pour finir la soirée alors que Olivier Picard a été chassé du match pour une bagarre jugée planifiée avec Jacob Stewart.

Pouvant entraîner une suspension d’un match, ce genre de punition pourrait empêcher Picard d’affronter les Islanders de Charlottetown, demain soir.

Si tel est le cas, Zackary Michaud prendra sa place dans l’alignement, lui qui a fait le voyage par mesure préventive.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média