Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

03 décembre 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Une Valdorienne à l’émission «Silence, on joue!»

Elle voulait amasser de l’argent pour L’Hiver en fête

Caroline Comeau

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Caroline Comeau, bénévole pour L’Hiver en fête et participante à l’émission «Silence, on joue!».

La Valdorienne Caroline Comeau sera en vedette dans l’émission Silence, on joue!, sur les ondes d’Ici Radio-Canada Télé, en mars 2020. 

C’est pour amasser de l’argent pour l’organisation de L’Hiver en fête à Val-d’Or que Caroline Comeau a décidé de s’inscrire à l’émission. «J’ai toujours rêvé de participer à des jeux télévisés, raconte-t-elle. Je trouvais que c’était le bon moment pour y participer, puisque ce sera le 20e anniversaire de L’Hiver en fête l’an prochain et que le but de l’émission est d’amasser de l’argent pour une cause. De plus, ça va donner beaucoup de visibilité à notre événement.» 

Animé par Patrice L’Écuyer, Silence, on joue! met en vedette deux équipes,  formées d'un concurrent avec deux personnalités, qui s'affrontent dans une variété de jeux. Les participants ont la chance de remporter jusqu'à 1000 $ par jour. Le vendredi, non seulement un 1000 $ supplémentaire est en jeu, mais on compte également l’argent qui n’a pas été gagné durant la semaine qui est remis en jeu. 

«On repart automatiquement avec 500 $, explique Caroline Comeau. Donc, au moins, j’étais certaine de ne pas partir les mains vides. Les participants peuvent gagner jusqu’à 5000 $.» Puisque les épisodes dans lesquels elle figure n’ont pas encore été diffusés, Caroline Comeau ne peut révéler le montant qu’elle a remporté pour L’Hiver en fête. 

Une expérience unique 

Pour ses épisodes, Caroline Comeau était jumelée à l’animatrice Marina Orsini et à la chanteuse Marie-Ève Janvier. «Ce fut toute une expérience, car ça se déroule sur une après-midi, explique Mme Comeau. Ç’a passé hyper vite! Tu dois enregistrer les épisodes de toute une semaine en une seule journée.» 

Côtoyer des personnalités était un peu intimidant, mais, finalement, très agréable pour la Valdorienne. «Patrice L’Écuyer est vraiment gentil, lance-t-elle en riant. De découvrir l’envers du décor d’une émission que je regardais déjà avant de participer, c’était génial. C’était joindre l’utile à l’agréable.» 

10 ans de bénévolat 

On peut dire que Caroline Comeau a L’Hiver en fête tatouée sur le cœur, alors qu’elle compte un peu plus d’une dizaine d’années comme bénévole pour l’événement. «C’est l’activité dans laquelle je mets le plus d’énergie dans l’année, assure-t-elle. Ça fait un peu plus de dix ans que je m’implique, donc c’est un peu devenu comme mon enfant. Dès qu’on voit quelque chose d’intéressant se faire dans les autres fêtes hivernales, on est prêts à se retrousser les manches et à préparer de belles choses.» 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média