Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

04 décembre 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Maurice Bélanger lance les éditions de «La Ribambelle»

Une maison régionale créée par l’auteur jeunesse

Maurice Bélanger

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Maurice Bélanger, auteur jeunesse.

L’auteur jeunesse Maurice Bélanger peut désormais publier ses livres comme il l’entend, puisque le Valdorien est désormais propriétaire de la nouvelle maison d’édition La Ribambelle.

C’est le hasard qui a amené l’auteur originaire de Rivière-Héva à créer sa propre maison d’édition. «Ceux qui me publiaient auparavant ont choisi de délaisser les livres pour miser sur des plateformes numériques destinées à la petite enfance, explique Maurice Bélanger. Ils m’ont donc redonné mes droits d’auteur et, au même moment, j’ai reçu une commande pour mon prochain livre. Au lieu de courir partout pour me trouver une nouvelle maison d’édition, j’ai décidé d’en créer une moi-même. Ça tombait bien, car j’y songeais depuis un bon moment.»

Le nom et le logo de La Ribambelle font référence à l’amour que l’auteur porte aux tout-petits depuis toujours. «J’ai toujours aimé ce mot-là, admet l’auteur en riant. J’ai fait des tournées dans les centres de la petite enfance (CPE) et je pensais aux ribambelles d’enfants qui écoutent mes histoires. Ça représente bien mon univers et ce que je suis.»

En plus de publier ses propres livres, Maurice Bélanger souhaite devenir un partenaire auprès des auteurs de la région. «C’est très important pour moi, souligne-t-il. Je travaille à trouver la formule idéale pour les aider à entrer dans le monde littéraire. Je me suis d’ailleurs allié avec le Centre local d’emploi pour obtenir une subvention pour aider au démarrage de La Ribambelle et, du même coup, offrir des opportunités à des auteurs d’ici.»

«Il y a quatre ans, je n’aurais jamais pensé être où j’en suis aujourd’hui. Je suis très reconnaissant de pouvoir vivre de la littérature» - Maurice Bélanger

Un livre collectif

En plus de publier des livres, la maison d’édition de Maurice Bélanger produira des guides pédagogiques. Parmi les nombreux projets qui occuperont l’auteur au cours des prochains mois, on compte la création d’un livre jeunesse créé en partenariat avec… des enfants!

«Je vais visiter 20 CPE de la région, donc environ 3000 enfants, signale M. Bélanger. Durant chacune de mes visites, je vais réaliser des ateliers d’écriture avec les tout-petits. De groupe en groupe, nous allons élaborer l’histoire. Une fois mes visites terminées, je vais regrouper tout ça pour construire une histoire.»

Ce projet, intitulé “L’alphabet au bout des doigts”, sera réalisé grâce à une subvention reçue dans le cadre des Appels de projets en appui à l’offre culturelle dans le parcours de l’éducatif avec le ministère de la Culture. Un lancement officiel est prévu lors du prochain Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue, en mai 2020 à Val-d’Or.

Maurice Bélanger

©Gracieuseté

Voici la couverture du prochain livre jeunesse de Maurice Bélanger, Le cœur en bataille.

Expliquer l’Alzheimer aux enfants

Maurice Bélanger lancera, en janvier 2020, le troisième livre de sa série de Lulu La Lune. Intitulé Le cœur en bataille, ce roman présentera aux enfants la réalité de la maladie d’Alzheimer. «Nous sommes une population vieillissante et nous connaissons tous quelqu’un de près ou de loin qui combat cette terrible maladie, souligne Maurice Bélanger. Ma propre mère en était atteinte, alors je sais quels genres de questionnements les proches peuvent avoir.»

Dans cette nouvelle histoire, Lulu La Lune découvrira que son grand-père est atteint d’Alzheimer et qu’il oublie de plus en plus certains événements ou certaines personnes. «J’ai rencontré beaucoup de jeunes enfants en contact avec cette maladie qui se posent des questions, raconte M. Bélanger. Ils se demandent ce qui se passe, si leur grand-papa, par exemple, se souvient encore d’eux. Je pense que c’est important d’en parler, pour qu’ils comprennent mieux.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média