Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

07 décembre 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Résolu s’entend avec ses travailleurs forestiers à Comtois

Les syndiqués d’Unifor acceptent à 80 %

Opérations forestières bois tiges

©@DepositPhotos.com/Kingan77

La nouvelle entente concerne les travailleurs qui effectuent les opérations de récolte en forêt pour l’usine de sciage Comtois à Lebel-sur-Quévillon.

Les travailleurs forestiers rattachés à l’usine Comtois de Produits forestiers Résolu ont une nouvelle convention collective.

Réunis en assemblée le 29 novembre, les membres de l’unité 3057 du syndicat Unifor ont ratifié l’entente de principe dans une proportion de 80 %. L’unité représente près de 60 travailleurs au sein de la section locale. La convention d’une durée de quatre ans couvre la période du 1er octobre 2019 au 30 septembre 2023.

Les gains monétaires sont les mêmes que ceux du contrat modèle négocié dans le secteur des opérations forestières de l’est du Canada. On parle d’augmentations de salaire de 2 % durant les deux premières années du contrat, puis de 2,5 % pour les deux dernières. Un ajustement salarial de 0,40 $ de l’heure pour les opérateurs, l’atteinte du plein salaire plus rapidement ainsi que des bonifications du régime d’assurances collectives et du régime de retraite sont aussi dans l’entente.

Les travailleurs ont aussi obtenu d’autres améliorations, notamment au niveau des heures supplémentaires, de la réduction de la période requise pour l’obtention de la permanence et du mouvement de main-d’œuvre. «Avec un pourcentage de 80% en faveur des dernières offres, les membres, l’exécutif et moi-même sommes très satisfaits de cette nouvelle convention», exprime Frédéric Auger, représentant national d’Unifor.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média