Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

08 décembre 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Val-d’Or limite l’Océanic à un seul but

Une meilleur approche face à Lafrenière et cie

Océanic Rimouski - Foreurs Val-d'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Jouant un quatrième match en cinq soirs, l’Océanic de Rimouski n’a pas réussi à remporter le deuxième match de la fin de semaines contre Val-d’Or.

HOCKEY JUNIOR - Un meilleur effort défensif des Foreurs contre la grosse attaque de l’Océanic aura fait la différence alors que les Valdoriens ont divisé leur doublée à domicile contre la formation du Bas-St-Laurent , à la suite d’un gain de 4 à 1, dimanche après-midi, au Centre airCreebec.

Plus compact en unité de cinq, le vert et or a été propulsé par une séquence de trois buts en l’espace de 3 minutes et 16 secondes, en début de deuxième période, pour quelque peu casser les reins de l’Océanic. Ces derniers ne disputaient rien de moins qu’une quatrième partie en cinq soirs sur la route.

«On savait déjà depuis vendredi que les gardiens étaient leur faiblesse, présentement. Je pense que l’autre équipe n’est pas satisfaite de ce qui se passe devant les buts. On sait qu’elle a une bonne offensive, mais que défensivement, ce n’est pas ce qu’il y a de meilleur dans la ligue. Il fallait en profiter offensivement avec nos joueurs de vitesse et tirer de n’importe où», a déclaré Pascal Rhéaume dans son point de presse.

Peyton Hoyt a parti le bal pour les locaux alors qu’un beau jeu de Karl Boudrias pour empêcher une sortie de zone a permis à Alexandre Doucet de repérer le vétéran de 20 ans, qui a battu Raphaël Audet dans la partie supérieure.

Après un but de David Noël qui donnait les devants 2 à 1 pour Val-d’Or, Maxence Guenette y est allé d’une démonstration de patience avec le disque avant de prendre un tir des poignets qui est passé sous le bras droit du portier des Nics. Nicolas Ouellet a marqué le quatrième but des siens, en toute fin d’engagement, grâce à une belle passe transversale de Jérémy Michel.

«Ça fait du bien d’avoir un petit coussin comme ça. Les partisans étaient dedans également, car il y avait beaucoup de bruit dans l’aréna quand on marquait et ça nous mettait plus à l’aise», s’est exprimé le gardien Francesco Lapenna après la rencontre.

Rencontre différente

Après avoir marqué 10 buts lors du dernier duel entre les deux clubs, vendredi, Rimouski a eu plus de difficulté à passer au travers de la défensive du vert et or, même si les visiteurs ont ouvert la marque en première grâce à Alexis Lafrenière, qui disputait un dernier match avant de partir pour Équipe Canada junior.

En plus de ses cinq coéquipiers devant lui, le gardien Francesco Lapenna a eu son mot à dire sur la performance des siens en réalisant 33 arrêts après avoir terminé le match de vendredi.

«Les gardiens n’aiment jamais donner neuf ou dix buts dans un match alors j’ai bien aimé qu’on soit un peu plus défensif. Mes coéquipiers ont rendu ça facile pour moi en gardant les attaquants adverses à l’extérieur», croit le portier qui a été élu la troisième étoile du match.

«Il y a le fait qu’ils ont joué hier et qu’ils étaient fatigués, mais ça fait partie de la ‘’game’’. On a fait des jeux simples sans forcer la note. En première période, on ‘’flippait’’ plus la rondelle d’un bord et de l’autre ou on s’en débarrassait. Après la première période, on a demandé aux joueurs de garder le disque et de faire des passes sur la palette», analyse Rhéaume.

«Quand on joue contre un club offensif comme celui de l’Océanic, il faut rester compact défensivement et être en surnombre quand on est dans le coin. On devait jouer le style auquel nous sommes habitués», a mentionné le défenseur Maxence Guenette, qui a dû surveiller le dangereux trio Lafrenière-Paré-Bolduc.

Mise à jour médical

Les nouvelles sont encourageantes pour l’attaquant Marshall Lessard, qui a dû déclarer forfait pour un deuxième duel de suite à la suite d’une blessure au bas du corps. Ayant participé à la période d’échauffement, celui-ci a été retiré de l’alignement par mesure préventive. Sa présence pour la série aller-retour de la semaine prochaine contre Rouyn-Noranda est favorable. Même chose pour Jonathan Lemieux, qui était d’office comme réserviste.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média