Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 janvier 2020

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Un tout nouveau GMF-U pour Amos

Une première du genre au Québec

GMF-U

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les différents partenaires posent ensemble, le 10 janvier, lors de l’inauguration des nouveaux locaux du GMF-U d’Amos.

Après des mois (et même des années!) d’acharnement, un groupe de partenaires inauguraient, ce vendredi, son tout nouvel établissement qui abrite son Groupe de médecine familial universitaire (GMF-U) Les Eskers d’Amos et la Résidence Les Sources.

Cette nouvelle bâtisse, reliée à l’hôpital d’Amos par une passerelle, compte quatre étages et un stationnement sous-terrain pour une superficie totale de 14 500 pieds carrés. On y retrouve la clinique du Groupe médical Soleil, la Résidence Les Sources et une unité d’enseignement pour les étudiants en médecine.  

Ce projet, c’est Réjean Carignan qui l’a rêvé. Le 10 janvier, lors de l’inauguration des lieux, celui qui occupe le poste de président-directeur général du Carrefour santé Les Sources était fier et satisfait du résultat final. «C’est un grand plus pour la population d’Amos, car c’est une offre de services qui n’existe pas beaucoup au Québec, signale M. Carignan. Tout est relié avec notre centre hospitalier, ce qui est une première dans la province.» 

Ce GMF-U aura quand même nécessité des investissements de 22,5 millions $ et les travaux se seront échelonnés sur plusieurs mois. Précisons toutefois qu’il reste quelques travaux à compléter pour les Résidences Les Sources, qui occupent les trois étages supérieurs. 

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Un milieu innovateur 

Dans ce carrefour de santé, les différents secteurs ont été divisés par couleur. «Ces codes de couleurs ont été instaurés pour faciliter la consultation pour les patients, explique le Dr Stéphane Terrault, directeur médical du GMF-U hors établissement. On s’entend que nous avons une clinique assez grande, donc on voulait les aider à se retrouver.» 

Ainsi, chaque secteur a été désigné par une couleur pour le différencier des autres. «Il y a cinq zones fonctionnelles, précise le Dr Terrault. L’entrée de la clinique est la zone noire, les consultations médicales regroupent les zones jaune et orange, la zone verte est la section des professionnels du GMF et la zone bleue est plutôt dédiée à l’enseignement.» 

De plus, aucun employé n’a le même bureau durant toute l’année. En effet, les membres de l’équipe du GMF-U sont assignés à une salle différente presque tous les jours afin d’éviter que des locaux ne soient sous-utilisés. 

Résidence Les Sources 

De plus, aux trois étages supérieurs, on compte 98 lits de ressource intermédiaire publique et privée pour combler le besoin d’hébergement sécuritaire pour les aînés. «Aux 2e et 3e étages, on retrouve des usagers avec des déficits physiques, souligne Rock Laperle, directeur général de la Résidence Les Sources. Ils partagent les espaces communs. Pour ce qui est de ceux étant au 4e étage, ce sont des déficits cognitifs comme la maladie d’Alzheimer, par exemple. C’est une aile qui est presque complète et qui est très sécurisée.» 

Pour la Résidence Les Sources seulement, on compte une cinquantaine d’employés. Les travaux se poursuivent sur le deuxième étage pour permettre d’accueillir davantage de clients. 

GMF-U

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

La nouvelle bâtisse du GMF-U d’Amos.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média