Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

11 janvier 2020

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Les Foreurs échappent le point supplémentaire à Québec

Foreurs Val-d'Or - Remparts de Québec

©gracieuseté - Dany Germain

Pierrick Dubé (#72) a fait la différence en tirs de barrage.

HOCKEY JUNIOR - En avant 4 à 2 avec moins de cinq minutes à faire au match, les Foreurs ont vu les Remparts de Québec inscrire deux buts rapides avant de compléter la remontée et l’emporter au compte de 5 à 4 en tirs de barrage.

Après avoir complètement neutralisé un long désavantage numérique de cinq minutes à la suite d’un dardage d’Olivier Mathieu, en milieu de troisième période, le vert et or a vu James Malatesta (19) et Xavier Fillion (2) marquer à 29 secondes d’écart pour niveler la marque.

Si la prolongation n’a pas fait de maître, les tirs de barrage auront laissé les spectateurs du Centre Vidéotron au bout de leur siège avec un long échange qui a pris huit rondes avant de trouver un vainqueur, gracieuseté de Pierrick Dubé. Édouard St-Laurent et Rudolfs Polcs ont même sauvé la mise pour les Foreurs qui devaient absolument marquer pour poursuivre ces tirs de barrage.

Même si son équipe amasse un point, Pascal Rhéaume digère mal la pénalité de Mathieu, qui a drainé beaucoup d’énergie à ses vétérans.

«C’était une très mauvaise punition. Je venais d’en parler sur le banc afin qu’on reste concentré et que deux points étaient plus importants qu’un coup de bâton, surtout qu’on rejoue contre eux, la semaine prochaine. Un moment donné, tu prends des notes. La pénalité ne nous a pas coûté le match, mais de l’énergie chez certains joueurs pour bien finir la rencontre», explique-t-il.

Difficile sur la route

Les insuccès des Valdoriens à l’extérieur du Centre airCreebec se sont poursuivis dans la Vieille Capitale alors qu’ils ont subi la défaite pour un cinquième duel consécutif sur les patinoires adverses. Leur dernier gain remonte au 30 novembre dernier au Centre K.C Irving de Bathurst.

«C’est une statistique qui n’est vraiment pas le fun. La moitié des matchs qu’il nous reste est à l’extérieur. Ça va être quelque chose qu’on va devoir remédier dans le futur. Hier, on a joué un excellent match où on a dépensé beaucoup de gaz. On avait le voyage de ce matin dans le corps. C’était une partie en deux soirs et Québec était frais et dispo. On peut prendre ça comme excuse, mais ce n’est pas quelque chose qu’on veut. On va devoir se retrousser les manches et être plus prêt», lance Pascal Rhéaume. 

Robidas contre Cormier

Dans un match où deux jeunes équipes avaient la chance de se faire valoir à la télévision nationale, deux recrues ont donné le ton dans cette rencontre. Pour les Remparts, Cole Cormier (11,12) a inscrit les deux premiers filets de son équipe pour faire 2-1 Québec avant de voir Justin Robidas (12,13) s’échapper en infériorité numérique et créer l’égalité avec également son deuxième de la rencontre.

Blanchis à leurs 14 dernières occasions en supériorité numérique, les Foreurs ont pu enfin savourer pas un, mais deux buts lors du même double avantage numérique par l’entremise de Maxence Guenette (8) et de Thomas Pelletier (9).

Au final, ce point amassé permet aux Foreurs de prendre l’exclusivité du deuxième rang de la division Ouest et de distancer légèrement les Huskies de Rouyn-Noranda, qui ont perdu aujourd’hui contre l’Océanic de Rimouski. Quant aux Foreurs, ils seront de retour au travail, vendredi prochain, en recevant les Olympiques de Gatineau. Un retour pour Anthony Allepot et Marshall Lessard n’est pas impossible.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média