Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 janvier 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Déneigement: en route vers un autre record à Amos

Gros début de saison avec 4773 voyages

Deneigement souffleur ville Amos

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

La Ville d’Amos a connu un gros début de saison avec déjà 4773 voyages effectués dans le cadre de ses opérations de déneigement en date du 9 janvier. Si la tendance se maintient, elle pourrait battre son record de l’an dernier.

C’est une hausse de plus de 15% sur l’ancienne marque à pareille date de 4131 voyages qui remonte à 2018. «Cette année, ç’a commencé fort. On a débuté le ramassage une semaine plus tôt (6 novembre au lieu 13). On a eu une bonne bordée pour commencer et elle est restée au sol. Autrefois, ça restait à partir de la troisième neige. On ne faisait que dégager les rues et ça fondait. Depuis l’an dernier, on doit ramasser même la première neige parce qu’elle reste et s’accumule», explique Mario Grenier, directeur du Service des travaux publics à la Ville d’Amos.

Au 9 janvier 2019, son équipe de déneigement avait effectué 3832 voyages, mais les tempêtes s’étaient ensuite multipliées et ce sont finalement 16 636 voyages qui ont été effectués durant l’hiver, bien au-delà du record précédent de 14 166 voyages établi en 2013. «On a effectué essentiellement les mêmes opérations que l’an dernier, ce qui nous fait croire qu’il est tombé plus de neige depuis le début de la saison. La principale différence dans nos opérations, c’est que l’an dernier, on avait commencé à ramasser les bancs de côté en secteur résidentiel avant les Fêtes. On avait les trois quarts de réalisés à pareille date», précise M. Grenier.

De plus, entre le 9 décembre 2018 et le 2 janvier 2019, la Ville avait effectué 960 voyages, alors que pour la même période cette année, ce sont 1736 voyages de neige qui ont été réalisés.

Un blitz

Profitant d’une accalmie dans les prévisions météorologiques au niveau des précipitations, la Ville d’Amos redouble d’efforts pour tenter de dégager les bancs de centre sur les principales artères pour ensuite s’attaquer aux bancs de côté sur les rues résidentielles.

«On fait rentrer des camions additionnels en location pour nous aider à ramasser tous les bancs de centre cette semaine. On pense être en mesure de terminer d’ici jeudi après-midi (16 janvier). On pourra ensuite aller dégager les bancs de côté dans les rues résidentielles, ce qui demande environ une semaine et demie. L’objectif est de parvenir à faire le tour avant les prochaines bordées. Jusqu’à maintenant, ça va relativement bien. On a changé nos méthodes dans les deux dépôts à neige, en utilisant un souffleur au lieu d’un chargeur pour pousser la neige, ce qui devrait nous éviter d’avoir le même problème que l’an dernier, où il avait fallu faire entrer de la machinerie additionnelle pour faire plus de place», fait valoir Mario Grenier.

Efforts salués

Par voie de communiqué, les membres du conseil municipal expriment leur fierté envers les efforts déployés par le personnel du Service des travaux publics et les en félicitent. La Ville souhaite également rappeler aux citoyens que leur collaboration est essentielle pour faciliter le travail des employés municipaux, en respectant notamment la réglementation municipale, tant au niveau du stationnement de nuit que déneigement de leur propriété

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média