Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

14 janvier 2020

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Olivier Picard: hockeyeur, étudiant et... jeune entrepreneur

Responsable d’une compagnie de vêtements

Olivier Picard Marshall Lessard - Waterking

©gracieuseté

Olivier Picard (à gauche) pose pour montrer les premiers modèles de vêtements Waterking qu’il a créés. Avec lui, son ami et coéquipier Marshall Lessard (à droite).

HOCKEY JUNIOR - Seulement aller à l’école et jouer au hockey pour les Foreurs n’était pas assez pour l’attaquant Olivier Picard. En plus de ses responsabilités sportives et académiques, il a décidé d’être responsable de Waterking, une marque de vêtements pour jeunes adultes et de plonger dans le monde de l’entrepreneuriat.

Le hockeyeur de 17 ans natif de Windsor en Estrie a choisi de se consacrer à ce projet au cours du dernier été pour prendre la place d’amis qui n’avaient plus le temps pour s’occuper de la mini-compagnie. Amateur de mode, Picard a décidé de s’associer avec Zachary Barabé, un ami et ex-coéquipier avec les Cantonniers de Magog, pour présenter, au cours des dernières semaines, les premiers modèles de cotons ouatés pour des jeunes de leur âge. 

En plus de s’occuper des commandes, de trouver des fournisseurs et d’organiser les livraisons, le duo gère les budgets, dessine les logos à imprimer et s’occupe de la promotion. «On voulait faire du linge pour du monde comme nous, ce qu’on a de la misère à trouver dans les magasins. C’est aussi pour permettre d’avoir des vêtements de haute qualité, mais à un prix abordable, qui n’est pas 70 $ pour un coton ouaté. Nous voulons que ça se tienne à des prix raisonnables, entre 35 $ et 50$, et qu’on reste au goût du jour en s’ajustant, explique Olivier Picard. 

«Il va y avoir aussi des crewneck (cotons ouatés sans capuchon) qui vont bien avec une petite veste durant l’automne. On aura aussi des t-shirts, des chandails à manches longues ainsi que des tuques et des casquettes. On a plein de choses sur la table», énumère le porte-couleurs du vert et or. Par ailleurs, les gens intéressés à se procurer des vêtements Waterking peuvent communiquer avec les deux comparses, via les plate-formes numériques du ptojet.

Petit monde 

Avec Internet, Olivier Picard et son associé espèrent pouvoir faire connaître leur marchandise au-delà de leur Estrie natale. Non seulement Picard veut-il faire connaître son projet en Abitibi et dans d’autres villes du Québec, mais il souhaite également utiliser ses contacts dans le monde du hockey pour y arriver. 

«On se sert de la visibilité qu’on peut avoir dans le junior majeur pour nous aider là-dedans. Les réseaux sociaux nous aident beaucoup. Depuis que je suis avec les Foreurs, je connais plus de gens à la grandeur du Québec à force de jouer contre d’autres groupes de gars. C’est une communauté que je vais observer», indique-t-il. 

Leçon personnelle 

Au-delà du plaisir à s’occuper de ce projet, Olivier Picard apprend à mieux gérer ses temps libres entre les études et son sport. «C’est certain que c’est un petit peu plus dur, mais je vais à l’école juste 12 heures par semaine. Admettons, par exemple, qu’on ne part pas dans les Maritimes, j’ai du temps que je peux mettre là-dedans. Pour l’instant, on garde le tout via Internet, car ce serait vraiment compliqué avec une personne à Val-d’Or et l’autre en Estrie», déclare le #12 des Foreurs. 

Parmi les apprentissages qu’il retient le plus, l’attaquant recrue constate à quel point tout doit être préparé et que rien ne doit être oublié ou négligé. De plus, la gestion de Waterking lui permet de rencontrer des gens de différents milieux. «Je ne sais pas si ça va marcher à 100%, mais j’ai toujours rêvé d’avoir une business comme ça. C’est une expérience le fun à vivre et qui m’apprend à me préparer à la grande vie», analyse le 74e choix au total (5e ronde) au repêchage 2018 de la LHJMQ. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média