Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

15 janvier 2020

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Quand Star Wars s’invite à Val-d’Or

Des personnages de glace épatants

Roger Tardif

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Roger Tardif de Val-d’Or sculpte la glace pour le plaisir depuis dix ans.

Les fanatiques de l’univers Star Wars seront ébahis devant les sculptures de glace du Valdorien Roger Tardif, qui a recréé devant sa maison plusieurs personnages bien connus du public, pour le plaisir des petits et grands. 

«Je ne me considère pas comme un artiste professionnel, déclare humblement Roger Tardif, qui est artisan-charpentier dans la vie de tous les jours. Faire mes sculptures, c’est avant tout un passe-temps que je partage avec mon fils.» 

Cette année, Roger Tardif et son fils cadet Antoine ont choisi de donner vie à cinq personnages et à un vaisseau spatial de l’univers créé par Georges Lucas. «Je choisis souvent les thèmes selon l’actualité ou selon ce que mes enfants aiment, explique M. Tardif. Ça tombait pile en 2019 avec la sortie du dernier film de la saga et le fait que nous adorons les films Star Wars, Antoine et moi.» 

Ainsi, devant la résidence de la famille Tardif, sur la rue Chouinard à Val-d'Or, l’on aperçoit les casques du Mandalorien, d’un Storm Trooper et celui de Kylo Ren, en plus des sculptures des robots BB-8 et R2-D2. Le sculpteur et son fils ajouteront bientôt à cela la sculpture du vaisseau le plus célèbre de la saga: le Faucon Millénium. 

Des heures de travail 

Le travail de Roger et Antoine Tardif a commencé dès le mois de novembre. Avant de sortir ses outils, le duo père et fils a dû passer passablement de temps à l’ordinateur. «Il y a beaucoup de préparation à faire avant de sculpter, indique Roger Tardif. Nous devons sélectionner le personnage que nous voulons réaliser, déterminer les mesures de la sculpture et trouver des images de tous les côtés pour faire quelque chose qui sera fidèle à la réalité.» 

Une fois ces étapes accomplies, les deux passionnés peuvent se rendre à l’extérieur pour donner vie à leurs personnages de glace. «Jusqu’à ce jour (le 8 janvier), je crois que nous avons passé approximativement 50 heures dehors au total pour ce projet, signale Roger Tardif. On ne voit pas les heures passées lorsqu’on travaille sur quelque chose qui nous amuse et qui nous passionne.» 

Toutefois, le père et le fils sont à la merci de Dame Nature. «S’il y a bien quelque chose que l’on ne peut pas contrôler, c’est la température, souligne Roger Tardif. Les statues de BB-8 et R2-D2 ont souffert des journées où il ne faisait pas très froid. Elles sont un peu moins belles maintenant qu’elles l’étaient au début. Mais ça, on ne peut rien y faire.»  

En plus, le jeune Antoine prend énormément de photos du processus de création et de fabrication des sculptures pour réaliser des montages vidéo. 

Pour découvrir l’envers du décor des créations de Roger Tardif.

«Je n’aurais jamais cru que nos sculptures allaient créer un tel effet rassembleur dans la communauté»  - Roger Tardif 

Sculpteur depuis 10 ans 

Cela fait maintenant 10 ans que Roger Tardif sculpte des personnages de glace. Le Valdorien l’a toujours fait pour ses quatre enfants. «Ç’a commencé avec une grande sculpture de Winnie l’Ourson, raconte le père de famille. Je voulais leur faire plaisir. Puis, nous avons continué de le faire toutes les années depuis ce temps-là. C’est devenu un peu comme une tradition pour nous.» 

Parmi les plus belles réalisations de M. Tardif, on compte un immense château médiéval avec une tour de 10 pieds de hauteur et un personnage Playmobil gigantesque. Ce dernier a d’ailleurs permis d’attirer l’attention de la compagnie du même nom, qui a offert tout un cadeau à la famille Tardif. «Nous avons reçu de gros ensembles de jeux Playmobil, se souvient le sculpteur. Antoine s’implique beaucoup dans mes projets de sculpture et il adore ce genre de jouets, alors pour lui, c’était comme vivre Noël à nouveau.» 

Au fil du temps, Roger Tardif a également découvert que ses œuvres de glace ne laissent personne indifférent. «Beaucoup d’automobilistes s’arrêtent pour regarder ce que l’on fait, mentionne-t-il. Parfois, les gens viennent directement nous rencontrer pour nous féliciter et discuter un peu. Je crois que maintenant, ça ajoute une certaine dynamique dans notre quartier, car les gens apprécient vraiment ça et c’est tant mieux si ça peut faire plaisir aux autres aussi», conclut M. Tardif. 

Roger Tardif

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Voici Roger Tardif à l’œuvre en train de sculpter le casque du personnage Kylo Ren.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média