Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

21 janvier 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

La CS Harricana redresse son taux de diplomation

Six des neufs indicateurs ont atteint leur cible

CSH rapport annuel Harricana

©gracieuseté - Dany Germain

Le rapport annuel a été présenté lors d’une rencontre précédant la séance du conseil des commissaires, le 20 janvier.

La Commission scolaire Harricana (CSH) a redressé son taux de diplomation qui a retrouvé la courbe de croissance qu’il détenait avant la chute de l’année précédente.

C’est notamment ce qui se dégage du rapport annuel de l’organisation dévoilé avant la séance du conseil des commissaires du 20 janvier. Pour l’an un de son plan d’engagement vers la réussite (2018-2022), la CSH atteint la cible dans six de ses neuf indicateurs. Deux sont en difficulté et un troisième est au statu quo.

Ainsi, le taux de diplomation et de qualification des élèves de moins de 20 ans se chiffre à 73,9% en 2018-2019, en hausse de plus de trois points de pourcentage sur les 70,6% de l’année précédente. Il s’agissait alors d’un curieux recul, alors qu’il était en croissance les deux années auparavant, à 71,6% (2015-2016) et 72,4% (2016-2017). Il était de 67% en 2009-2010. La cible est de 80% pour 2022.

Parmi les autres bonnes nouvelles au rapport, la proportion d’élèves entrants en retard au secondaire a diminué de 3,7 points pour atteindre 10,5% en 2018-2019, déjà sous la cible de 11% fixée pour 2022. Celle-ci s’élevait à 22 % en 2015-2016. Pour atteindre la cible du suivi des compétences de base acquises à la fin du 1er cycle du primaire, la CSH a implanté une trousse de dépistage en littératie et numératie utilisée dans 100% des écoles. Le taux de réussite à l’épreuve ministérielle d’écriture en français en 4e année du primaire atteint 83%, tout près de la cible de 85%, et relativement stable depuis deux ans.

Si l’écart du taux de diplomation des garçons par rapport aux filles s’est amenuisé, passant de 15,7 (taux initial 2016-2017) à 11% pour s’approcher de la cible de 8% (il était toutefois de 2,5% l’an dernier), les écarts entre la diplomation des élèves réguliers et ceux handicapés et en difficulté d’adaptation et d’apprentissage ainsi que ceux entre les milieux intermédiaires et défavorisés ont augmenté respectivement à 36,8% (cible de 15,75%) et à 8,2% (cible 5,7%). La CSH poursuit aussi ses efforts pour la mise en place de pratiques pédagogiques collaboratives et novatrices dans 100% de ses écoles, taux qu’elle s’attend à atteindre en 2020. Il se chiffre à 89% en 2018-2019.

Enfin, dans le but de rendre ses établissements sains, attrayants et sécuritaires, la CSH a investi 2,7 M $ dans ses 28 bâtiments. Toutefois, l’indicateur relatif à l’état du parc immobilier n’est pas disponible pour 2019. Il était de D (mauvais) en 2018.

 

La CS Harricana en chiffres

En 2018-2019, la Commission scolaire Harricana (CSH) comptait 3504 élèves fréquentant ses 19 écoles primaires et 3 écoles secondaires, 566 élèves à son centre de formation professionnelle et 424 élèves à son centre d’éducation aux adultes. Elle employait 850 personnes et opérait avec un budget de plus de 62 M $ sur le territoire de la MRC Abitibi.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média