Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

12 février 2020

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

La Shop reçoit une cure de jeunesse

La version 2.0 de l’atelier collaboratif a été inaugurée

Raphaëlle Pélissier  Créations de l'étoile la shop la sarre

©Photo Le Citoyen – Marc-André Gemme

Quelques réalisations de Raphaëlle Pélissier de son entreprise Créations de l'étoile.

Initié par le Carrefour Jeunesse Emploi d'Abitibi-Ouest (CJEAO) en 2016, le projet La Shop a connu un succès indéniable. Quatre ans plus tard, La Shop présente une version revampée de ses locaux et une nouvelle vocation pour l’avenir.

Située dans un ancien restaurant, La Shop en conservait encore le comptoir et la cuisine. Or, la direction du CJEAO a décidé de faire de la place et de retirer ce vestige du passé. À la place, un Fab Lab sera installé (voir plus bas). 

Pour ceux qui ne connaissent pas le concept de La Shop, il s’agit d’une communauté entrepreneuriale. Les gens qui désirent lancer leur propre entreprise, mais qui n’ont pas encore les moyens de payer un loyer et qui en ont assez de travailler à partir de leur sous-sol peuvent venir s’y installer pour un coût raisonnable. En plus de l’espace pour travailler, le CJEAO leur offre des conseils sur comment se partir en affaires et les place en contact avec d’autres professionnels du milieu des affaires.

Une nouvelle cuvée pour 2020 

Depuis sa création, La Shop a vu passer de nombreux entrepreneurs. Une nouvelle mouture s’est récemment installée dans les locaux. On y retrouve tout de même deux anciens, Christian Frenette, propriétaire de l’entreprise La Mouche Éclectique, qui fabrique des appâts pour la pêche à la mouche, et sa conjointe, Jessie Oster, également propriétaire de sa propre entreprise, Pêcheurs d’ici, qui se spécialise dans le recyclage et la restauration de leurres pour la pêche. 

Parmi les nouveaux figure l’entreprise Savonnerie Aquabulle de Lina-Nathalie, qui se spécialise dans la fabrication de savons et de produits dérivés. 

L’Atelier MiniLou de la couturière Maggie Royer propose différents articles pour la maison comme des sacs de fruits réutilisables, des lingettes démaquillantes, des bandeaux, des porte-clés et bien plus. 

Finalement, l’entreprise de Raphaëlle Pélissier se spécialise dans la fabrication d’équipements équestres faits à partir de paracorde. Elle fabrique des licous, laisses et rênes pour les chevaux, mais fait également des laisses pour chiens et certains produits pour les humains.

Christian Frenette de La Mouche Éclectique la shop la sarre

©Photo Le Citoyen – Marc-André Gemme

Quelques mouches créées par Christian Frenette de La Mouche Éclectique.

Ateliers et conférences 

Outre les espaces coopératifs, La Shop offre également différents ateliers et conférences pour le public général. «On organise des activités qui ont déjà suscité un bel intérêt auprès du public, a expliqué Sophie Royer, responsable de La Shop au CJEAO. La gang de La Shop est mise au courant en premier lorsqu’on organise des ateliers. Après, on affiche l’événement sur notre page Facebook.» 

Les types d’ateliers varient grandement. Une équipe de Revenu Canada est notamment venue sur place pour expliquer et vulgariser les rapports d’impôt. La photographe Élisabeth Carrier a tenu deux ateliers sur la photographie à l’ère des médias sociaux. Le vidéaste Jean Caron proposera bientôt un atelier sur le montage vidéo. 

Les ateliers sont fréquents, souvent gratuits, mais à quelques occasions, les gens auront à débourser des frais d’entrée. 

Christophe Jehanno, responsable du Fab Lab

©Photo Le Citoyen – Marc-André Gemme

La machine pour graver au laser aux côtés de Christophe Jehanno, responsable du Fab Lab.

Le Fab Lab 

Puisque La Shop mise beaucoup sur les entrepreneurs qui fabriquent des produits, elle veut les aider le plus possible en fournissant sur place des outils qu’ils ne pourraient pas nécessairement se payer au départ. 

«Un Fab Lab, c’est littéralement un laboratoire de fabrication, a souligné son responsable, Christophe Jehanno. Le but, c’est de créer un lieu qui sera vraiment ouvert à tous, professionnels, artistes ou entrepreneurs.» 

Tel que mentionné plus tôt, la première acquisition pour le Fab Lab est une machine d’impression au laser qui permet de graver ou de découper des pièces très précises dans divers matériaux. Une imprimante 3D devrait bientôt s’ajouter à l’offre de La Shop. 

«On espère créer un espace de vie qui va permettre aux gens de venir échanger, essayer, pratiquer et créer en harmonie avec les gens de La Shop», a ajouté M. Jehanno. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média