Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

24 février 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Crise ferroviaire: la MRCVO réclame à son tour un règlement rapide

Martin Ferron

©Photo - Archives - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le préfet de la MRC de la Vallée-de-l'Or, Martin Ferron.

Le conseil des maires de la MRC de la Vallée-de-l’Or ajoute son grain de sel dans la crise ferroviaire qui commence à perturber l’Abitibi-Témiscamingue.

L’organisme réclame à son tour une résolution rapide de la situation, souhaitant que le gouvernement fédéral et les provinces agissent de façon à ce que le transport par train reprenne son cours normal.

Le préfet de la MRCVO, Martin Ferron, dit s’inquiéter des conséquences si la situation perdure. «Il est regrettable que des entreprises d’ici subissent les contrecoups d’un conflit sur lequel elles n’ont pas d’emprise, mentionne-t-il dans un communiqué de l’organisme.

«Alors que Produits forestiers Résolu, un employeur important du territoire dans le pôle de Senneterre, doit arrêter ses opérations et mettre à pied des employés, nous craignons que d’autres commerces et entreprises, notamment dans les domaines forestier, minier et agricole, soient affectés à très court terme, poursuit M. Ferron.

«Plusieurs de nos industries sont menacées de ruptures dans leur approvisionnement de certains produits essentiels à leur fonctionnement, qui peut impliquer d’autres fermetures. L’accessibilité locale de certains biens et services pourrait également en souffrir», fait-il remarquer.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média