Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

17 mars 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Neuf chantiers prévus dans la MRC Abitibi

Dont la réfection de l’entrée ouest à Amos

Travaux à L'Assomption

©Photo archives - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Au moins neuf chantiers routiers sont prévus au cours des prochains mois sur le territoire de la MRC Abitibi dans la programmation 2020-2022 dévoilée le 3 mars par le ministère des Transports (MTQ).

Parmi ceux-ci, on en retrouve deux sur la route 111 à l’entrée ouest d’Amos. L’un d’eux consiste en la réfection complète du revêtement sur environ 2 kilomètres, soit l’essentiel de l’actuel quatre voies à partir de la 6e Rue Ouest en direction ouest. Il s’agit d’un projet évalué entre 1 et 5 millions $. «Les travaux permettront aussi de convertir les quatre voies en VVG2S, c’est-à-dire deux voies avec une troisième voie pour le virage à gauche dans les deux sens, comme ce qu’on retrouve sur la route 111 à la sortie est», précise Luc Adam, porte-parole du MTQ.

En retirant une voie de circulation, il sera possible d’élargir l’accotement asphalté des deux côtés de la route. Un passage pour cycliste sera aussi aménagé à l’intersection de l’avenue Bouchard afin de permettre aux voies cyclables de rejoindre la piste cyclable. Les travaux de réfection de la chaussée se poursuivront sur près de 6 km à l’ouest de ce chantier, soit de la fin du quatre voies jusqu’à l’intersection de la route 399 vers Berry. Là aussi, on parle d’un investissement de 1 à 5 M $.

Ste-Gertrude et Preissac

La route 395 au sud de Preissac, soit la portion qui relie la route 117 au pont Tancrède, fera l’objet d’un chantier cette année. Les travaux évalués entre 1 et 5 M $ consistent au remplacement d’un ponceau ainsi qu’à l’application d’une couche de correction et d’une couche de surface sur près de 7 km.

À Sainte-Gertrude-Manneville, le MTQ procédera au remplacement du ponceau de grande dimension qui permet au chemin du 8e-et-9e Rang d’enjamber le ruisseau Trudel. «On va enlever la dalle de béton qu’on avait mise temporairement pour la voie détour pendant la réfection du pont de la route 395 et remplacer le ponceau par une structure en béton, beaucoup plus durable», précise Luc Adam. Il s’agit d’un autre projet dont les coûts sont estimés entre 1 et 5 M $.

Barraute, La Morandière et St-Mathieu

Deux projets de pavage totalisant moins de 1 M $ seront réalisés sont prévus à Barraute et Saint-Mathieu-Harricana. À Barraute, ils auront lieu sur la route 386 au nord de la municipalité en complément aux travaux réalisés en 2018. Du côté de Saint-Mathieu, on parle d’environ 1 km de pavage dans la partie urbaine de la municipalité.

Ponceau Ste-Gertrude

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Parmi les chantiers prévus, il y a le remplacement du ponceau de grande dimension sur le chemin du 8e-et-9e rang à Sainte-Gertrude-Manneville par une structure de béton. Des glissières de sécurité seront aussi ajoutées.

À La Morandière, le MTQ doit remplacer un ponceau de grande dimension par une structure plus durable en béton sur la route 397, un projet d’abord prévu en 2019. Ces travaux estimés entre 1 et 5 M $ entraîneront la fermeture complète de la route. «On travaille un projet de voie de détour par des chemins municipaux avec les municipalités concernées», précise M. Adam.

Du gravier dans les TNO

Les deux derniers projets à la programmation sur le territoire concernent des travaux de rechargement de gravier. Dans le TNO Lac-Chicobi (Guyenne), le rechargement se fera sur plus de 26 km le chemin du 4e-et-5e Rang pour se rendre jusqu’à Authier, en passant par le TNO Rivière-Ojima (Languedoc). Un projet évalué à moins de 1 M $ aura quant à lui lieu sur environ 15 km de la route 397 dans le TNO Lac-Despinassy.

 

Un chantier majeur en préparation

La programmation 2020-2022 du MTQ fait aussi état de certains chantiers en préparation pour l’été 2021, dont l’application d’une couche de surface sur 2,6 km sur la route 109 entre Amos et Pikogan, un projet de moins de 1 M $. Mais le plus important chantier aura lieu un peu plus au nord sur la 109, alors que le Ministère projette une réhabilitation majeure de la chaussée sur 8 km, dont la correction en profondeur d’une déformation à l’approche d’une courbe, ainsi que le remplacement d’un ponceau, l’installation de glissières et l’asphaltage des accotements. On parle d’un chantier de 5 et 10 M $. Quant à la reconstruction du pont acier-bois du chemin du Lac-à-Fillion Ouest à Berry, elle n’apparaît toujours pas à la programmation, ni même en 2021.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média