Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

20 mars 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Le gouvernement doit aider directement les journaux locaux

Québec Solidaire plaide pour que les médias régionaux deviennent des partenaires privilégiés dans la crise sanitaire

Émilise Lessard-Therrien

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Émilise Lessard-Therrien demande au gouvernement d’intervenir directement pour soutenir financièrement les médias locaux, durement touchés par la crise sanitaire, et d’en faire des partenaires privilégiés.

Une demi-heure à peine après que le premier ministre François Legault eut rappelé l’importance des médias régionaux, en particulier dans le contexte de la COVID-19, Émilise Lessard-Therrien a invité le gouvernement de la CAQ à poser immédiatement des gestes concrets pour aider ces mêmes médias, fragilisés par la crise, à garder la tête hors de l’eau.

Dans un communiqué émis le 20 mars et cosigné par la responsable solidaire en matière de communication, Catherine Dorion, la députée solidaire de Rouyn-Noranda-Témiscamingue a notamment suggéré au gouvernement d’acheter dans les journaux régionaux des espaces publicitaires pour relayer les informations de santé publique destinées à la population.

Publicité

Défiler pour continuer

«Depuis l’éclosion de la COVID-19, plusieurs médias de ma région ont dû ralentir leurs activités et même congédier temporairement une partie de leurs employés, faute de revenus publicitaires», a fait valoir Mme Lessard-Therrien.

«C’est très préoccupant de voir que nos médias locaux soient contraints de ralentir leurs activités à un moment où l’on a particulièrement besoin d’être informés sur l’évolution de la pandémie» - Émilise Lessard-Therrien

La députée a invité François Legault à mettre rapidement en place des mesures pour aider les médias régionaux à traverser cette nouvelle crise. «Même si le gouvernement achète déjà de l’espace publicitaire sur ces plateformes, il faut accélérer le rythme et s’assurer que tous les journaux locaux sans exception bénéficient de ces revenus. C’est un moyen simple et efficace de renflouer leurs coffres à court terme et de leur permettre de souffler un peu», a-t-elle plaidé.

Partenaires privilégiés

Pour sa part, Catherine Dorion a rappelé qu’une certaine partie de la population ne consultait pas les médias sociaux pour obtenir ses nouvelles. L’achat d’espaces publicitaires dans les médias régionaux pourrait permettre d’en faire des plateformes privilégiées pour faciliter le partage d’informations à destination de l’ensemble des citoyens.

«Les médias en région sont au cœur de la vie des gens. Pourquoi ne pas utiliser leurs plateformes pour diffuser plus efficacement les directives de la Santé publique? Ce sont de petites sommes qui peuvent faire une vraie différence», a fait valoir Mme Dorion.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média