Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

23 avril 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Nouveau contrat de Nicolas Roy avec Vegas : «Un grand jour pour moi»

Nicolas Roy - Vegas Golden Knights

©Photo gracieuseté - Golden Knights de Vegas

À l’instar du Valdorien Jeremy Lauzon avec les Bruins de Boston plus tôt cette année, l’Amossois Nicolas Roy (photo) vient de signer un nouveau contrat de deux ans avec les Golden Knights de Vegas.

L’Abitibien Nicolas Roy est en train de faire sa niche dans la Ligue nationale de hockey.

Le joueur de centre droitier de 23 ans vient en effet de signer un nouveau contrat de 1,5 million $ US pour deux ans avec les Golden Knights de Vegas (un contrat à un volet), a annoncé la direction de l’équipe mercredi.

«C’est un grand jour pour moi, a déclaré Roy sur le site web de l’organisation. C’est tellement excitant. Quand j’ai été échangé ici, mon but était de mériter un nouveau contrat. Je veux essayer d’aider cette équipe et je pense pouvoir le faire. C’est une grande organisation et nous avons plusieurs excellents joueurs ici», a raconté l’athlète d’Amos.

À sa troisième année chez les pros, Nicolas Roy a partagé son temps entre la Ligue américaine et la Ligue nationale cette saison, inscrivant 7 buts et 22 points en 27 matchs avec les Wolves de Chicago (le club-école des Knights), pour enchaîner avec 10 points dont 5 buts et un dossier défensif de +3 en 28 matchs avec Vegas dans un rôle de troisième ou quatrième centre.

Son dernier rappel semble avoir été le bon. «Je pense avoir prouvé que je peux jouer dans la LNH, a-t-il affirmé. Je crois pouvoir être un centre de troisième trio et jouer en désavantage numérique, mais je crois aussi qu’en étant avec les bons joueurs, je peux monter dans l’alignement pour aider l’équipe offensivement et sur le jeu de puissance. En fait, je vais jouer le rôle que les Knights veulent et pratiquer le style qu’ils vont me demander», a mentionné l’attaquant de 6’4’’ et 200 livres.

De grosses séries 2019

Sauf erreur, Nicolas Roy serait le cinquième hockeyeur originaire de la région d’Amos à avoir joué dans la Ligue nationale, après Serge Savard (Landrienne), Pierre Larouche, Robert Mongrain et Guillaume Lefebvre. Choix de 4e ronde des Hurricanes de la Caroline en 2015, Roy a récolté 15 points dont 6 buts en 19 rencontres éliminatoires l’an dernier pour aider leur club-école, les Checkers de Charlotte, à remporter la Coupe Calder, emblème du championnat des séries dans la Ligue américaine.

La progression et les performances de l’ancienne vedette des Forestiers midget AAA d’Amos et des Saguenéens de Chicoutimi, notamment son excellence sur les mises en jeu, avaient incité les Golden Knights de Vegas à céder le vétéran attaquant Eric Haula aux Canes pour l’obtenir dans une transaction complétée le 26 juin 2019. «C’est un joueur au physique imposant doté d’un QI hockey élevé, a souligné l’entraîneur-chef des Knights, Pete DeBoer. Il possède de belles habiletés, il fait beaucoup de jeux et il est bon défensivement.»

Si jamais la LNH trouve une façon de présenter des séries éliminatoires cette année, il ne serait pas utopique d’envisager un possible duel abitibien en finale de la Coupe Stanley, puisque le défenseur de Val-d'Or Jeremy Lauzon est aussi en train de s’établir dans la grande ligue, ayant signé un contrat de deux ans à un volet avec les Bruins de Boston au cours de l’hiver.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média