Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

07 mai 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

53% des élèves de la CSOB reviendraient en classe

CSOB

©Photo: Le Citoyen/Archives

Un peu plus de la moitié des élèves du primaire de la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois (CSOB) sont inscrits pour le retour en classe prévu la semaine prochaine.

Rappelons que ce retour à l’école s’effectue sur une base volontaire de la part des parents en cette période de déconfinement versus la pandémie de Coronavirus. Selon les chiffres fournis par la CSOB, quelque 1770 élèves, soit 53% de la clientèle habituelle pour ses 15 écoles primaires, comptent être présents pour la nouvelle rentrée scolaire, après un arrêt forcé de deux mois.

Considérant le nombre d’élèves à accueillir et les ajustements qui seront nécessaires, la rentrée se déroulera par cycle, soit le 11 mai pour les enfants de 5e et 6e année, le 12 mai pour ceux de 3e et 4e année, et le 13 mai pour ceux du préscolaire, de 1re et 2 année. Vu les circonstances, la journée pédagogique qui était prévue le 15 mai sera plutôt une journée de classe régulière.

Mettre tout ça en place en si peu de temps représente évidemment un immense défi pour les commissions scolaires afin d’offrir un retour en classe sécuritaire et harmonieux, avec les inscriptions à l’école, au service de garde et au transport scolaire, l’inventaire du personnel disponible et l’aménagement des locaux.

«Nous organisons une rentrée scolaire en deux semaines, avec de nouvelles contraintes jamais rencontrées, souligne le directeur général de la CSOB, Alain Guillemette, dans un communiqué de l’organisation. Tous nos travaux visent d’abord et avant tout à s’assurer de la santé et de la sécurité de nos élèves et de notre personnel. C’est notre priorité absolue», ajoute-t-il.

École différente, matières de base

Les élèves qui vont retourner à l’école devront s’habituer à une nouvelle routine, avec le lavage fréquent et obligatoire des mains ainsi que les déplacements coordonnés dans l’école et en classe pour qu’ils soient sécuritaires. Question de respecter la norme des 2 mètres de distance, les groupes seront composés de 10 à 15 élèves par classe, tandis que les lieux communs tels gymnases, bibliothèques ou laboratoires informatiques resteront fermés pour limiter les contacts.

«Même s’ils ne pourront pas utiliser les modules de jeux, les élèves pourront aller jouer dans la cour d’école lors des récréations et même faire des apprentissages à l’extérieur lors des belles journées, indique M. Guillemette. Bouger, ça reste important pour les enfants, c’est certain!»

La CSOB signale qu’en même temps, ses équipes s’affairent à planifier des apprentissages pour les élèves, qu’ils soient à l’école ou à la maison, alors qu’on mettra l’accent sur les matières de base pour compléter l’année scolaire (français, mathématiques, histoire et sciences). Et quoique décident les parents concernant le retour en classe, un soutien sera disponible pour les enfants à la maison, assure-t-on. «Je suis confiant qu’avec sa créativité, notre personnel offrira des activités pédagogiques intéressantes», affirme Alain Guillemette.

Transport et service de garde

Quant au transport scolaire, le service a été rétabli pour les élèves qui n’ont aucun autre moyen de se rendre à l’école, ce qui représente 463 enfants provenant de 321 familles, selon la CSOB. «Malgré le défi que représentait la planification du transport permettant une limite de 12 passagers par autobus et le nombre de chauffeurs disponibles, seulement un parcours additionnel devra être mis en place. Les berlines, qui peuvent accueillir un seul élève à la fois, devront toutefois assurer le transport en trois vagues», précise Patrick Lortie, directeur du Service des ressources matérielles, de l’approvisionnement et du transport scolaire pour la CSOB.

Enfin, l’ouverture des services de garde se fera aussi progressivement, selon la date de rentrée de l’élève (11, 12 ou 13 mai). La CSOB indique que les services de garde de ses écoles seront ouverts de 7h30 à 18h jusqu’à la fin de l’année scolaire, tandis que les services de garde d’urgence seront disponibles les 11 et 12 mai pour les parents qui travaillent dans les services essentiels et dont les enfants ne seront pas encore en classe.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média