Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

13 mai 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Amos met ses entrepreneurs à l’avant-plan

Vaste campagne d’achat local

Campagne achat local Amos web

©gracieuseté

La campagne mise sur le visage d’entrepreneurs d’ici pour promouvoir l’achat local.

Le Comité de commerçants d’Amos et la Chambre de commerce et d'industrie du Centre-Abitibi (CCICA) ont lancé, le 13 mai, une vaste campagne d’achat local visant à sensibiliser la population à l’importance de soutenir les entrepreneurs qui sont derrière les commerces amossois, frappés de plein fouet par les effets de la pandémie de COVID-19.

 

La campagne s’intitule ICI, pour vous! et se déclinera durant le prochain mois dans tous les médias, autant à la télévision qu’à la radio, dans les journaux, les panneaux d’affichage et bien entendu, les réseaux sociaux sous le mot-clic #restezcheznous. Le Comité formé en 2015 par la Ville d’Amos et la CCICA consacrera 15 000 $ à la phase 1 de cette campagne, qui comporte aussi des sacs réutilisables en tissus avec fermeture à glissière arborant le visuel de la campagne.

«La crise a touché durement nos entrepreneurs, alors le Comité s’est senti interpellé et a pris un virage pour faire la promotion de l’achat local. Dans un univers où Amazon est extrêmement accessible, il apparaissait important de sensibiliser la population aux effets négatifs d’aller vers ce type d’achats à l’extérieur. Plus que jamais, il sera important de développer le réflexe d’acheter ici. Et vice-versa, les entrepreneurs devront aussi se mettre à jour pour vendre des produits en ligne pour mieux vous servir et ils y travaillent très fort présentement», a déclaré Mariane Michaud, présidente de la CCICA, lors d’un point de presse tenu en visioconférence, le 13 mai.

«Nous devons soutenir les entrepreneurs qui ont investi ici. Les consommateurs doivent développer le réflexe de se demander d’abord s’il est possible de se procurer quelque chose ici» - Mariane Michaud

Des visages

Le porte-parole du Comité des commerçants, François Munger, a présenté les visages de la campagne, des entrepreneurs derrière six entreprises locales. Il s’agit de Christian Viens (Familiprix), Karl Lundeborg et Karine Pomerleau (Dépanneur de l’Est Beausoir), Raymond Cardinal, Sylvie Cholette, Claudia Cardinal et Charles-David Cardinal (Beau Coq), Pierre-Luc Levasseur-Labrecque (Centre du camping d’Amos), Caroline Bérubé (La Gourmandine) ainsi que Annie et Francine Bergeron (BMR Bergeron et filles). Ils sont chacun reliés à une thématique, comme ICI, pour vous conseiller! ou ICI, pour vous nourrir! Il a aussi invité les gens à partager leurs achats locaux sur les réseaux sociaux avec le mot-clic #restezcheznous.

«Ce sont des personnes connues de notre communauté. Le but, c’est d’intégrer le fait qu’il y a des gens qui ont investi ici et qui subissent aujourd’hui les fortes répercussions de la crise. Il faut les soutenir», a rappelé Mme Michaud. En entrevue, elle a ajouté: «avec la crise, les gens ont pu voir plus que jamais comment l’achat local a de l’importance pour leur voisin, leur ami ou membre de leur famille qui possède un commerce».

Une phase 2

La campagne ICI, pour vous! devrait comporter une phase 2, possiblement à l’été, pour laquelle le Comité des commerçants d’Amos a réservé la somme de 12 000 $. «Les phases seront évolutives en fonction du contexte. On veut d’abord ramener les gens dans nos commerces ici, dans la mesure où ceux-ci sont ouverts dans le contexte de la pandémie», a conclu Mariane Michaud.

 

Campagne achat local Amos affiche

©gracieuseté

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média