Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

19 mai 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Revitalisation du centre-ville: Val-d’Or lance les travaux

Pierre Corbeil: «Devant la désuétude des infrastructures, nous devions agir»

Travaux centre-ville Val-d'Or

©Photo: Gracieuseté

Posant pour le lancement des travaux : André Leclerc, directeur de la Division ingénierie de la Ville, Pierre Corbeil, maire de Val-d’Or, ainsi que Josette Pelletier et Daniel Rouillard, de la Corporation Rues principales.

Moment en quelque sorte historique, mardi matin à Val-d’Or, alors que la Ville et l’organisme Corporations Rues principales ont lancé officiellement la phase 1 des travaux de revitalisation du centre-ville, travaux attendus depuis fort longtemps.

Rappelons que la phase 1 de ce projet consiste, jusqu’à l’automne, en des travaux de réaménagement de surface sur la 3e Avenue, entre le boulevard Lamaque et la 9e Rue. La Ville de Val-d’Or souligne que les plans du projet, réalisés par la firme valdorienne MLS architectes, comportent notamment un réaménagement des trottoirs, des îlots de végétaux, l’ajout de mobilier urbain et une voie cyclable dans les deux sens en site propre (soit hors de l’emprise routière).

«C’est avec fierté et fébrilité que nous entamons la revitalisation du centre-ville, mentionne le maire de Val-d’Or, Pierre Corbeil, dans un communiqué de la Ville. Ce grand projet se déclinera en plusieurs phases et évoluera au cours des prochaines années. Devant la désuétude des infrastructures, nous devions agir, reconnaît-il. La réalisation de ce genre de travaux apporte toujours son lot de défis pour une ville et ses citoyens. Je souhaite sincèrement que la population se l’approprie et en profite pleinement.»

«Je me réjouis de voir enfin le début de ce projet!, renchérit Josette Pelletier, de la Corporation Rues principales. Notre organisme travaille depuis plusieurs années à mettre en place une vision qui changera le cœur de Val-d’Or. À travers la concrétisation des différentes phases, nous demeurons à l’écoute des commerçants pour continuer à dynamiser le centre-ville. Un centre-ville, ça bouge et c’est vivant grâce à l’implication de tout le monde», raconte-t-elle.

Publicité

Défiler pour continuer

Des désagréments

Rappelons que l’entreprise Lamothe division Sintra a obtenu par appel d’offres le contrat de la phase 1 de ces travaux avec une soumission de 2,3 millions $. Avant l’arrivée de l’entrepreneur, la Ville – via sa division des Travaux publics – doit effectuer jusqu’à la fin mai des travaux préparatoires qui consistent essentiellement à démanteler les aménagements existants.

Évidemment, de tels travaux de réfection sur plusieurs mois entraînent certains désagréments pour les résidents et les commerçants du secteur. La Ville de Val-d’Or indique que la signalisation sera variable selon l’évolution du chantier et que les immeubles vont demeurer accessibles en tout temps, mais qu’il est possible que pour certains immeubles, l’accès doive se faire par la ruelle sur de courtes périodes d’un jour ou deux, par exemple.

«Des mesures sont en place afin de réduire les impacts des travaux, signale la Ville. Normalement, l’accès piétonnier devant les immeubles, soit une trentaine d’adresses, sera maintenu. Des passages protégés assureront la sécurité des piétons. La circulation automobile et le stationnement seront également maintenus, dans la mesure du possible, sur au moins une voie, mais certains travaux exigeront une fermeture complète d’un tronçon de rue afin de ne pas mettre la sécurité des résidents, des clients ou des travailleurs à risque», explique la Ville.

Comme dirait l’autre, il faut souffrir pour être beau!

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média