Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

03 juin 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Ducharme et Villeneuve à Val-d’Or, Bouchard à Rouyn-Noranda, Sigouin à Québec

Hockey junior - Échanges 2020

©Photo: Dany Germain/Foreurs de Val-d'Or

Gabriel Villeneuve et Justin Ducharme, que l'on aperçoit ci-haut dans l'uniforme des Saguenéens lors d'un match à Val-d'Or, sont officiellement passés aux Foreurs aujourd'hui (mercredi) pour compléter l'échange de Karl Boudrias.

Ce n’est pas la pandémie de Coronavirus qui allait empêcher les équipes de la LHJMQ de conclure des transactions.

Dès l’ouverture officielle du marché estival, mercredi matin dans le cadre des assises (virtuelles) du circuit Courteau, les Foreurs de Val-d’Or ont annoncé la conclusion de l’échange qui avait envoyé le défenseur Karl Boudrias à Chicoutimi, le 6 janvier dernier, en confirmant l’acquisition des vétérans de 20 ans Justin Ducharme et Gabriel Villeneuve. Val-d’Or retourne ainsi trois choix de repêchage aux Saguenéens (dont un de 2e ronde en 2022), en plus de leur céder un choix de 3e ronde en 2020 qui avait été obtenu de Blainville-Boisbriand en retour d’Alexandre Couture.

L’organisation valdorienne souligne qu’au final, la transaction de Boudrias lui aura rapporté Ducharme, Villeneuve, un choix de 4e ronde en 2021 et un choix de 3e ronde en 2022. «Avec la progression du noyau recruté et développé qui prend de la maturité, ça devenait prioritaire d’y greffer des vétérans de premier plan pour maximiser le succès de cette nouvelle phase», mentionne le directeur général hockey des Foreurs, Pascal Daoust, par voie de communiqué.

«Quand j’ai appris que j’allais à Val-d’Or, j’étais excité et reconnaissant d’avoir l’opportunité de terminer mon stage junior dans une organisation qui va compétitionner pour les grands honneurs. J’ai vraiment hâte que ça commence!», exprime Ducharme dans le communiqué des Foreurs.

«Je suis excité de relever ce nouveau défi avec une équipe qui arrive à maturité, renchérit Villeneuve. Après une fin de saison abrupte comme la dernière, mon désir de reproduire ce qui s’est passé à Val-d’Or en 2013-2014 ne pourrait pas être plus élevé», dit-il en faisant allusion à la dernière conquête de la Coupe du Président des Foreurs.

Les deux coupes et une saison de 30 buts

Justin Ducharme, un ailier gauche de Mirabel repêché par Québec en 3e ronde en 2016, a aidé le Titan d’Acadie-Bathurst à remporter la Coupe du Président et la Coupe Memorial en 2018 comme recrue de 17 ans, pour ensuite inscrire 30 buts et 44 points en 66 matchs avec Chicoutimi en 2018-2019, avant d’obtenir 36 points dont 16 buts en 50 parties la saison dernière.

Quant à Gabriel Villeneuve, un robuste défenseur droitier natif de Trois-Rivières également repêché au 3e tour par Québec en 2016, il a complété la dernière campagne avec 27 points en 62 rencontres et un excellent différentiel de +38, le troisième meilleur chez les défenseurs de la LHJMQ en 2019-2020 (et le deuxième meilleur dans toute l’histoire des Saguenéens pour un défenseur). Avec 94 minutes de pénalité, il a aussi été le troisième joueur le plus puni de la ligue cette année.

«Dès le midget AAA, Justin (Ducharme) attirait déjà mon attention en démontrant une fougue constante et un grand désir de vaincre, signale Pascal Daoust. Sa capacité de couvrir 200 pieds tout en menaçant offensivement et son expérience acquise – ayant soulevé les précieux trophées à Bathurst – en font assurément un vétéran de qualité, soutient-il.

«En Gabriel (Villeneuve), on ajoute une maturité de décision, d’exécution et aussi de présence physique dans notre brigade défensive, poursuit Daoust. C’est un joueur qui nous permet de rappeler qu’on a un espace où même lorsque l’adversaire a la rondelle, c’est quand même nous qui sommes les ‘’boss’’ de cet espace. C’est un ADN qui plaira tant aux fans qu’à ses coéquipiers», image-t-il.

Xavier Bouchard dans l’ancienne équipe de son père

De leur côté, les Huskies de Rouyn-Noranda ont complété l’échange qui avait envoyé Tyler Hinam au Cap Breton cet hiver en mettant la patte sur Xavier Bouchard, un grand défenseur droitier de 20 ans. Celui-ci se joint donc à l’équipe que son père Gilles a dirigée pendant cinq ans (2013 à 2018) avant de faire le saut chez les pros. Rouyn-Noranda retourne du même coup un choix de 3e ronde en 2021 aux Eagles.

Les Huskies ont aussi finalisé l’échange ayant envoyé Justin Bergeron à Rimouski en retournant à l’Océanic des choix de 2e et 3e rondes en 2022, pour obtenir un choix de 1er tour en 2022.

Pour revenir à Xavier Bouchard, qui a joué pour les Forestiers midget AAA d’Amos en 2015-2016 avant d’être repêché en 1re ronde (5e rang au total) par le Drakkar de Baie-Comeau, il a très bien fait cet hiver après être passé aux Eagles en récoltant 25 points en 28 matchs, avec un différentiel de +20. «J’ai un peu grandi dans la famille des Huskies, j’ai vu ce que ça prenait pour être un vrai Husky, c’est l’une des meilleures organisations de la ligue, ils ont une tradition gagnante et je suis très content de me joindre à eux, raconte Bouchard sur la page Facebook de l’équipe.

«Je me considère comme un bon défenseur dans les deux sens de la glace et sachant à quel point le développement est important à Rouyn-Noranda, je vais essayer d’aider les jeunes le plus possible, ajoute-t-il. J’ai vécu les séries de 2016 (lors de la première Coupe du Président de l'équipe rouynorandienne), les partisans des Huskies sont selon moi les meilleurs de la LHJMQ, ils sont derrière leur équipe peu importe ce qui arrive.»

Thomas Sigouin avec Patrick Roy

Enfin, le gardien de but abitibien Thomas Sigouin aura l’occasion de poursuivre sa carrière junior sous les ordres de l’un des plus grands portiers de l’histoire du hockey, Patrick Roy, puisque le Phoenix de Sherbrooke l’a cédé aux Remparts de Québec en retour d’un choix de 3e ronde en 2022.

Maintenant âgé de 20 ans, l’athlète d’Amos, choix de 7e ronde de Sherbrooke en 2017, a connu toute une saison 2019-2020 comme deuxième gardien de la grosse machine du Phoenix, avec 18 victoires contre 6 défaites en 26 sorties, une moyenne de 2,88, un coefficient d’arrêt de ,901 et trois jeux blancs, et ce, à sa première année complète dans le junior majeur. En 2018-2019, Sigouin avait été limité à seulement quatre matchs en raison d'une blessure, non sans présenter des chiffres impressionnants (moyenne de 1,61 et taux d'arrêt de ,945).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média